Même le prince Charles connait le jour du "Jugement dernier"...

Publié le par Adriana Evangelizt

Alors ça, c'est un signe. Voilà quelque chose de très curieux et qui prouve bien que les "grands" de ce monde, du moins les Initiés, savent ce que nous savons. Parce qu'à notre avis, par exemple, Nicolas Sarkozy ne sait rien du tout. C'est un inculte. Voir la video du philosophe Alain Badiou, vous allez comprendre. La France n'a jamais eu un président aussi inculte, aussi ringard que celui que nous avons actuellement. Sarkozy n'est ébloui que par ce qui brille. Qu'il en profite bien parce que ça ne va pas durer comme les impôts. C'est certain. Il peut piller et ruiner la France, la vendre à l'ennemi, notre mère la Terre va bientôt lui remettre les pendules à l'heure.


Mais par contre l'étonnant, c'est que le prince Charles
dise que
le jour du "Jugement dernier se rapproche et ceci est loin d'être anodin. Soit il Sait soit il est inspiré. Mais il fait partie d'une grande famille et il connait les secrets que l'on cache au Peuple. Il n'a pas dit cela par hasard. Le Prince Charles est quelqu'un d'Initié dans diverses loges secrètes. Le fait qu'il s'intéresse d'ailleurs activement à l'environnement est significatif de ce qu'il a pu découvrir dans les symboles cachés dans les livres sacrés. Car effectivement, la catastrophe planétaire qui se prépare est connue sous l'expression "Le retour du Grand Monarque". Le Grand Monarque, c'est le Soleil. Il est en pleine révolution. C'est grâce à lui que la Terre bascule. Grâce à sa vibration magnétique et à l'intensité de son rayonnement. Les propos du prince Charles sont donc doublement évocateur de son Instruction car ce n'est pas une grenouille de bénitier inculte comme Bush. Si vous lisez attentivement l'Apocalypse entre les lignes en décryptant les symboles astrologiques et astronomiques, vous verrez que tout ce qui est annoncé doit se produire à un moment précis... et les "quatre anges" sont bien évidemment les quatre éléments qui entre en action, l'Air, le Feu, la Terre et l'Eau. Tout est écrit là...

Et les quatre anges qui étaient prêts pour l'heure, le jour, le mois et l'année, furent déliés afin qu'ils tuassent le tiers des hommes. (Apocalypse 9, 15)

Or, la pendule de la Terre est programmée. Si vous avez retenu nos leçons, nous ne sommes pas en 2008 mais en 2013 et...

La Terre doit basculer de 180 de degrés le jour du Solstice d'hiver de l'an 2016, ce qui représente la fin de l'Ère des Poissons.



 

Climat: le jour du "Jugement dernier" se rapproche,

selon le prince Charles


 

Le prince Charles, connu pour son activisme en faveur de l'environnement, a appelé jeudi l'Europe à faire encore davantage pour lutter contre le réchauffement climatique, prévenant que l'heure du "Jugement dernier" se rapprochait dangereusement.

"L'horloge du jour du Jugement dernier pour le changement climatique avance toujours plus vite vers les douze coups de minuit. Nous n'agissons tout simplement pas assez vite" pour faire face au défi du réchauffement, a affirmé l'héritier de la couronne dans un discours devant le Parlement européen à Bruxelles.

Si le monde ne prend pas la mesure des défis à venir
, "le résultat sera une catastrophe pour tout le monde", a-t-il mis en garde.

"La banquise au pôle Nord fond si rapidement
que certains scientifiques prévoient qu'elle disparaîtra complètement l'été dans sept ans", s'est-il inquiété. "Le simple fait qu'un tel événement soit concevable constitue un nouvel appel à se ressaisir, alors que nous progressons tels des somnambules vers le bord du gouffre", a ajouté le prince Charles.

Il a notamment plaidé pour associer plus étroitement le secteur privé aux efforts des pouvoirs publics et des ONG dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Il a salué les récentes propositions de la Commission européenne pour parvenir à l'objectif d'une réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l'UE de 20% par rapport à leurs niveaux de 1990 d'ici à 2020 et, sur cette même période, de porter à 20% la part des énergies renouvelables dans la consommation.

Mais il a estimé qu'il faudrait aller "bien plus loin". Et il a invité l'Europe à intensifier ses efforts pour convaincre les Etats-Unis et les grands pays émergents de s'associer plus nettement aux efforts sur le climat.

L'UE doit oeuvrer à "forger un dialogue réellement efficace avec la Chine, l'Inde et les Etats-Unis, qui reconnaisse clairement les implications du changement climatique en termes de sécurité" pour la planète, a-t-il dit.

Il a notamment plaidé pour associer plus étroitement le secteur privé aux efforts des pouvoirs publics et des ONG dans la lutte contre le réchauffement climatique.

Il a salué les récentes propositions de la Commission européenne pour parvenir à l'objectif d'une réduction des émissions de gaz à effet de serre dans l'UE de 20% par rapport à leurs niveaux de 1990 d'ici à 2020 et, sur cette même période, de porter à 20% la part des énergies renouvelables dans la consommation.

Mais il a estimé qu'il faudrait aller "bien plus loin". Et il a invité l'Europe à intensifier ses efforts pour convaincre les Etats-Unis et les grands pays émergents de s'associer plus nettement aux efforts sur le climat.

L'UE doit oeuvrer à "forger un dialogue réellement efficace avec la Chine, l'Inde et les Etats-Unis, qui reconnaisse clairement les implications du changement climatique en termes de sécurité" pour la planète, a-t-il dit.


Sources AFP


Posté par Adriana Evangelizt

 

Commenter cet article