Importante explosion sismique du Popocatepetl au Mexique

Publié le par Adriana Evangelizt

Le feu couve. Là, si on regarde bien, il y a des volcans en éruption sur tous les continents. La Grèce et l'Italie étant les plus près de la France. Dans notre pays, les volcans d'Auvergne auraient eu des éruptions il y a 70 000 ans environ pour les premières et les dernières il y a 8 000 années. Peut-on penser qu'ils sont éteints à jamais ? Rien n'est jamais acquis avec notre planète. Comme les hommes peuvent embraser un pays et y tuer la vie, elle peut ramener à la Vie ce qui semble mort. Elle est plus forte que les stupides humains qui se sont crus propriétaires de son sol et ont oublié la Parole Ancestrale... nu tu es venu... nu tu repartiras... car poussière tu es...

 

 

Importante explosion sismique du Popocatepetl au Mexique



 

 

 

Suivi de l'activité éruptive ou des éruptions volcaniques pour le volcan Popocatepetl au cours du mois de mars 2008 :


Dépêche du 10 mars 2008 :

Le Popocatepetl, dont la plupart des paramètres surveillés restent constants, a produit samedi (18h30, heure locale) une explosion assez importante. Le panache de cendres est monté à plus de 1000m de hauteur, et a arrosé au passage le haut versant nord-est du stratocône (source: CENAPRED).

Dépêche du 23 février 2008 :

Le Popocatepetl a produit avant-hier soir, à 20h11 (heure locale) une explosion relativement importante. Celle-ci a propulsé des blocs sur son versant est, qui ont roulé à plus de 2500m de distance du cratère sommital. En outre un panache de cendres haut de 2500m environ a été produit. L'alerte jaune est maintenue (source: CENAPRED)


Dépêche du 16 février 2008 :

Deux autres explosions, toujours de faible importance, se sont produites sur le Popocatepetl hier à 11h05 et 11h31 (heures locales), produisant deux petits panaches cendreux. Le plus haut d'entre eux a dépassé les deux mille mètres de hauteur. Le volcan reste toujours en niveau jaune pour le moment (source: CENAPRED).

Dépêche du 15 février 2008 :

Le Popocatepetl continue sur sa lancée. De nouvelles explosions ont illuminé son sommet par deux fois avant-hier en fin de journée, et trois nouvelles fois hier matin (04h23; 06h35 et 11h05, heures locales). La dernière enregistrée hier a produit le panache le plus haut (3000 m) de cette série. Cependant ce panache a aussi été le moins chargé en cendres de tous, se rapprochant plus d'une exhalaison que d'une véritable explosion. Les autres paramètres ne connaissant pas d'évolution notable pour le moment, les volcanologues Mexicains maintiennent le volcan au niveau d'alerte au Jaune (source: CENAPRED).

Dépêche du 14 février 2008 :

Une nouvelle explosion, de faible intensité, a secoué le Popocatepetl avant-hier soir, quelques minutes avant minuit. Le panache formé est monté à plus de 1600m de hauteur, et des fragments incandescents ont été projetés à faible distance (presque tous sont retombés à l'intérieur du cratère) (source: CENAPRED).

Dépêche du 13 février 2008 :

L'activité explosive enregistrée sur le Popocatepetl le 11 février est décrite dans le dernier bulletin du CENAPRED comme faible. Elle toutefois bien été suivie de chutes de cendres peu importantes sur la commune de Huejotzingo (28 km au nord-est du sommet) (source: CENAPRED).

Dépêche du 12 février 2008 :

Le Popocatepetl a connu hier trois épisodes d'activité éruptive plus intenses que la normale. Le premier a débuté à 11h20 (heure locale) sous forme d'une exhalaison d'intensité modérée, et contenant suffisamment de cendres pour entraîner d'éventuelles chutes sur le secteur est du volcan. Les second et troisième ont eu lieu respectivement à 13h24 et 14h05 (heures locales). Ce furent cette fois des explosions, qui n'ont pu être observées à cause d'une couverture nuageuse trop importante. Là encore, des chutes de cendres ont peut-être affecté le versant est de l'édifice, bien qu'aucune information de ce type ne soit lisible dans les journaux mexicains ce matin (source: CENAPRED).

Dépêche du 09 février 2008 :

La Popocatepetl a produit hier, au milieu de ses classiques exhalaisons (libérations de bouffées gazeuses contenant peu ou pas de cendres), quatre explosions qui ont produit de petits panaches de cendres et projeté des blocs hors du cratère sommital. Le reste des paramètres surveillés n'ayant pas varié, le niveau d'alerte reste au jaune (source: CENAPRED).

Dépêche du 05 février 2008 :

Bien que la majorité des paramètres surveillés sur l'édifice soient encore à des niveaux normaux et constants, l'activité du Popocatepetl connaît quelques soubresauts. Ce fut le cas par deux fois avant-hier à 16h25 (heure locale) et hier à 00h19 (heure locale) lorsque des panaches de cendres furent produit. L'activité explosive de 00h19, qui a produit peu de cendres, a tout de même projeté des blocs incandescents qui sont retombés sur le versant sud-ouest, 300 m en contrebas du cratère. Le niveau d'alerte est toujours au jaune pour ce volcan. A noter la présence d'une nouvelle webcam (Tianguismanalco), dès à présent référencée sur le site de l'ACTIV (source: CENAPRED).

Sources Activolcans


Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article