Le T. rex est bien l'ancêtre des oiseaux modernes

Publié le par Adriana Evangelizt

Le T. Rex daterait de 68 millions d'années. Vous rendez-vous compte ? Qui peut dire ce qui se passait sur notre planète en ce temps là ? Les scientifiques ne peuvent qu'imaginer. Une chose est certaine, les premiers animaux et plantes étaient atteints de gigantisme. Puis de millions en milliers d'années, les espèces ont eu des réductions de taille. Comme nous le disions sur une autre article, à chaque fois que la catastrophe cyclique se produit, tous les codes génétiques sont modifiés donnant naissance à de nouveaux spécimens. Notre Terre est intelligente. Ses créations vont en s'affinant. Après sa prochaine révolution, elle produira des humains presque parfaits... pacifiques, vivant en harmonie avec la Nature... voilà le fameux "règne de Dieu" dont parlait Yeshoua et tous les prophètes...

Il y aura d'abord la destruction puis la régénération. Imaginez tous les cadavres qu'il va y avoir et la putréfaction qui va stagner durant des centaines d'années. Imaginez toutes les centrales nucléaires qui vont exploser et vicier l'air. Il faudra des centaines d'années pour que les humains survivants puissent poser les bases du Nouveau Monde... cette civilisation-ci -axée sur le matériel et le fric- est condamnée à s'éteindre comme elles s'éteignent toutes. Mais dans celle-ci, il n'y a eu aucune perfection d'accomplie comparé à d'autres civilisations. L'ère du Poissons fut une ère de destruction non seulement de la planète mais aussi de l'Humanité. Aucun héritage positif ne sera donc légué aux futures générations. Il faudra que les survivants soient des êtres Eclairés ayant souvenance de la Tradition Universelle connue jadis par les Anciens. Le Sphynx et les Pyramides ont traversé les catastrophes et le temps sans livrer leur Secret. Seul Celui ou Ceux qui le trouveront installeront la future configuration qui devrait faire de la Terre ce qu'elle fût... le Jardin d'Eden.



Le T. rex est bien l'ancêtre des oiseaux modernes



La première analyse de protéines extraites d'os de dinosaures confirme que les oiseaux d'aujourd'hui sont les plus proches descendants du redoutable Tyrannosaure ou Tyrannosaurus rex (T. rex), selon une étude publiée dans la revue Science parue vendredi.

"Ces résultats confirment les prédictions faites à partir des observations anatomiques des squelettes et représentent la première preuve moléculaire du lien dans l'évolution des espèces entre les oiseaux modernes et un dinosaure non aviaire", souligne Chris Organ, un chercheur à l'Université de Harvard (Massachusetts, est), co-auteur de cette recherche.

Les indices ne montraient jusqu'alors que des similarités anatomiques entre les dinosaures non-aviaires et les oiseaux.

Les protéines analysées, et comparées à celles de 21 espèces modernes, proviennent de bribes de collagène découvertes intactes dans le fémur fossilisé d'un T. rex de 68 millions d'années retrouvé aux Etats-Unis en 2003.

Ces analyses moléculaires ont montré des liens de parenté directe avec les poulets, les autruches et dans une une moindre mesure avec les alligators.

Les chercheurs ont également effectué des analyses moléculaires similaires avec des protéines de collagène dérivées d'os fossilisés de mastodonte datant de 160.000 à 600.000 ans avant notre ère et aujourd'hui éteint, qui ont établi une parenté étroite avec les éléphants modernes.

Cette dernière recherche est basées sur des travaux publiés en 2007 également dans Science de John Asara et de Lewis Cantley.

Ces chercheurs respectivement du Centre Médical Beth Israël Deaconess et de la faculté de médecine de l'université de Harvard (HMS), avaient été les premiers à séquencer des petits fragments de protéines de collagène provenant d'un fémur de T. rex.

Ce fémur avait été découvert en 2003 dans un champs de fossiles très riche situé dans le Wyoming et le Montana (ouest). En 2005, la paléontologue Mary Schweitzer de l'Université d'Etat de Caroline du Nord (sud est) avait découvert des tissus préservés à l'intérieur du fémur du T. rex.

Le T. rex est un grand dinosaure carnivore qui vivait dans ce qui est maintenant l'Amérique du Nord à la fin du Crétacé entre 70 et 65 millions d'années avant notre ère. Son nom signifie "lézard tyran" mais il a en fait peu à voir avec les reptiles.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Histoire de la Terre

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article