Nigéria : Deux millions de personnes menacées d'émanations radioactives

Publié le par Adriana Evangelizt



Deux millions de personnes menacées d'émanations radioactives



Des émanations radioactives de mines désaffectées dans le centre du Nigeria mettent en danger quelque deux millions d'habitants de la région, ont annoncé samedi des responsables à Kano (nord).

"Quelque deux millions de personnes vivent et travaillent près de mines désaffectées dans l'Etat du Central Plateau et cela signifie qu'elles sont en danger à cause des émanations radioactives de ces mines", a affirmé le commissaire à l'Environnement de l'Etat Nankim Bagudu.

Selon les responsables de la Santé, des analyses ont démontré la présence de matériaux radioactifs dans quelque 1.100 anciennes mines d'étain et de colombite dispersés dans cinq districts de l'Etat.

"Les gens des environs risquent des cancers de la peau, des poumons et du foie ainsi que des affections oculaires par exposition de longue durée aux matériaux radioactifs qui se trouvent dans les déchets près des mines et à l'intérieur" a confirmé à l'AFP un responsable de l'agence nigériane de la recherche nucléaire.

L'Etat a connu au début des années 60 une ruée sur les mines de charbon, d'étain et de colombite dans les districts de Jos, Barikin-Ladi, Bukur, Bassa et Riyom.

Selon M. Bagudu, le déclin de l'activité minière à la fin des années 60 a vu les anciens mineurs se convertir en fermiers et s'établir durablement dans la région.

Le gouvernement de l'Etat de Kano a lancé une campagne de sensibilisation auprès des habitants pour les alerter au danger de vivre trop près des mines ou d'utiliser le sol à des fins domestiques. Il a également demandé à l'Etat fédéral une assistance pour des opérations de décontamination et de reconversion dont il ne peut supporter le coût estimé à 1,3 milliard de dollars.

Sources Jeune Afrique

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Nucleaire

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article