Des chercheurs russes à la dérive sur les glaces secourus par un navire

Publié le par Adriana Evangelizt



Des chercheurs russes à la dérive sur les glaces secourus par un navire


Vingt scientifiques russes dont la station polaire dérivait dans l'Arctique sur un morceau de banquise fondant plus vite que prévu ont été secourus par un navire russe, a annoncé lundi un responsable.

Ces chercheurs "et leurs deux chiens" sont montés dans la nuit de dimanche à lundi à bord du Mikhaïl Somov, un navire de recherche scientifique, précédé pour l'occasion d'un brise-glace, a annoncé Sergueï Boliasnikov, porte-parole de l'Institut de l'Arctique et de l'Antarctique.

"Tous les programmes scientifiques de la station ont été arrêtés", a-t-il ajouté.

Le "camp 35 du Pôle Nord" avait été installé en septembre sur un morceau de banquise dont la surface est par la suite passée de six kilomètres carrés à tout juste 600 mètres carrés sous l'effet de la fonte de la glace.

Les chercheurs ainsi secourus devaient être ramenés au port de Mourmansk, dans le nord-ouest de la Russie.

Ils devaient à l'origine rester jusqu'en septembre prochain dans leur station.



Sources Le Monde

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Arctique-Antarctique

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article