Pas de chien au menu des restaurants de Pékin pendant les JO

Publié le par Adriana Evangelizt

Nous ne ferons pas de commentaires mais décidément la Chine n'est pas le pays où nous irons séjourner bien que nous y soyons passés par le passé. En revenant du Tibet justement...



Pas de chien au menu des restaurants de Pékin pendant les JO



La viande de chien, servie d'habitude dans certains restaurants de Pékin, sera interdite pendant les jeux Olympiques (8-24 août), pour éviter de heurter les sensibilités des visiteurs étrangers, a indiqué vendredi la presse chinoise.

L'interdiction, décidée par l'Association des restaurateurs de Pékin, s'applique aux 112 établissements "olympiques" recommandés aux visiteurs mais les autres restaurants de la ville sont aussi appelés à la respecter.

"Si un client commande de la viande de chien, le personnel doit patiemment lui suggérer de commander autre chose", explique la directrice adjointe de l'Office de tourisme de Pékin, Xiong Yumei, citée par Chine Nouvelle.

L'Association des restaurateurs a indiqué qu'elle exclurait tout établissement ne respectant pas l'interdiction.

La mesure a été décidée pour "respecter les habitudes de nombreux pays", souligne les Nouvelles de Pékin, citant un responsable des services alimentaires de la ville.

La Corée du Sud avait déjà interdit les plats à base de viande de chien en 1988, pour éviter toute publicité négative pouvant ternir ses jeux Olympiques.

 La viande de chien, surtout prisée dans la gastronomie coréenne, est recherchée pour ses qualités nutritionnelles et ses vertus médicinales présumées en Chine, où il est avancé qu'elle aide à combattre l'hypertension. Mais elle n'est pas consommée très souvent à Pékin.

 Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Animaux en danger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article