Un séisme de magnitude 5,4 secoue la région de Los Angeles

Publié le par Adriana Evangelizt



Un séisme de magnitude 5,4 secoue la région de Los Angeles



LOS ANGELES (AFP) - Un séisme de magnitude 5,4 a secoué mardi matin la région de Los Angeles, conduisant des centaines de personnes à évacuer des bâtiments, mais sans provoquer de victimes ni de dégâts majeurs, selon des informations préliminaires des autorités.

Ce séisme s'est produit à 11H42 locales (18H42 GMT), selon l'institut de géophysique américain (USGS). Son épicentre était situé à 3 km au sud-ouest de Chino Hills, à 50 km à l'est du centre-ville de la mégalopole californienne, et à 12,3 km de profondeur.

 

Le tremblement de terre, qui a duré une vingtaine de secondes, a été ressenti dans tout le sud de la Californie et jusqu'à Las Vegas, dans l'Etat voisin du Nevada à 400 km de là.

 

Des dizaines de personnes sont sorties précipitamment de bâtiments pour se masser sur les trottoirs, ont constaté des journalistes de l'AFP à Hollywood (nord-ouest de l'agglomération). De son côté, la télévision locale ABC7 a montré des images de centaines d'étudiants ayant quitté des bâtiments scolaires pour se rassembler à l'extérieur.

 

La secousse a été suivie par 27 répliques dans la première heure, selon Kate Hutton, sismologue à l'institut de technologie de Californie (Caltech) à Pasadena (nord de Los Angeles).

 

Ni les pompiers de Los Angeles, ni la police à Chino Hills n'ont fait état de victimes ni de dégâts sérieux. Aucune coupure d'électricité n'a été signalée.

 

"Il n'y a aucune information sur des dommages aux structures ou des personnes blessées", a déclaré à la chaîne CNN Jodi Miller, du bureau du shérif du comté de San Bernardino à Chino Hills.

 

"J'étais assis dans mon garage, en train de travailler sur l'ordinateur. Tout d'un coup, j'ai senti que mon garage se tordait. Puis ça a commencé à secouer (...), c'était si violent que je suis tombé de ma chaise", a expliqué pour sa part à CNN Jerome Howard, un habitant d'Anaheim Hills, à 35 km au sud de Chino Hills.

 

ABC7 a montré des images de corniches de briques tombées de bâtiments anciens, et d'objets renversés dans des supermarchés. Un journaliste de l'AFP présent dans un magasin à Chino, près de Chino Hills, lors du tremblement de terre, a témoigné avoir ressenti "une forte secousse".

 

"Des objets sont tombés par terre, des bouteilles de shampooing sont tombées des étagères", a précisé Greg Heakes.

 

L'opérateur régional de chemins de fer Metrolink a indiqué avoir suspendu son trafic sur certaines lignes, le temps pour ses ingénieurs d'évaluer l'état des voies. Mais le trafic des aéroports et des dizaines d'autoroutes qui parcourent la région n'a pas été interrompu, selon les autorités locales.

 

Pour mesurer la puissance d'un séisme, l'USGS utilise la "magnitude de moment" (Mw), qui est directement reliée aux paramètres du séisme (surface et quantité de glissement sur la faille). Sur cette échelle ouverte, un séisme atteignant une magnitude d'au moins 6 est considéré comme fort.

 

La Californie, striée de failles parmi les plus actives au monde, vit dans la hantise du "Big One", un séisme dévastateur sur la faille de San Andreas dont les scientifiques estiment qu'il a 70% de risques de se produire dans les 30 prochaines années.

 

Les experts affirment que la ligne de faille provoque un tremblement de terre de ce type une fois tous les 150 ans. La dernière grande catastrophe est intervenue en 1857, alors que le sud de la Californie n'abritait que quelques dizaines de milliers d'habitants.

 

La population de la conurbation de Los Angeles et de San Diego est actuellement de plus de 16 millions d'habitants.

 

En janvier 1994, un tremblement de terre d'une magnitude de 6,7 à Northridge (40 km au nord-ouest de Los Angeles), avait provoqué la mort de 60 personnes et fait 10.000 blessés.

Sources Yahoo fr

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Catastrophes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article