De plus en plus de catastrophes naturelles reconnues en Belgique

Publié le par Adriana Evangelizt



De plus en plus de catastrophes naturelles reconnues


Le nombre de catastrophes naturelles reconnues en Belgique ne cesse d'augmenter. Il y en a eu 54 depuis 2000, surtout pour des inondations. C'est cinq fois plus que dans les années 90, écrivent samedi De Standaard et Het Nieuwsblad.

Entre 1976 et 2000, il y a eu en moyenne 1,8 catastrophe naturelle reconnue par an en Belgique. Depuis 2000, c'est six en moyenne par an. Pour certaines années, il y a eu dix catastrophes reconnues par an. Dans les années 90', il n'y en avait jamais eu plus de trois par an, montrent les chiffres du Fonds des calamités. Dans la plupart des cas, il s'agissait d'inondations. Dans moins d'un cas sur dix, il s'agit de dégâts consécutifs à des tempêtes de vent ou de la grêle.
En 2006, année où dix catastrophes naturelles ont été reconnues, le Fonds des calamités a payé un montant record de 19.618.156 euros pour 4.489 dossiers. L'année dernière, il a payé 17.311.968 euros.

Le Fonds des calamités se plaint des bourgmestres qui invitent trop souvent leurs administrés à introduire, souvent injustement, un dossier pour des dégâts même mineurs. Il a écrit aux gouverneurs de province, les invitants à informer les bourgmestres. Cette mise au point a été faite après que la ville de Mons eut annoncé que le Fonds des calamités indemnisait tous les dégâts des inondations, sans mentionner le rôle des assurances. (belga)

Sources
Belga 7 sur 7

Posté par Adr'iana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article