La pollution atmosphérique coûtera la vie à 21.000 Canadiens en 2008

Publié le par Adriana Evangelizt



La pollution atmosphérique coûtera la vie à 21.000 Canadiens en 2008


La pollution atmosphérique devrait coûter la vie à plus de 20.000 Canadiens cette année, affirme un rapport de l'Associations médicale canadienne rendu public mercredi.

Selon cette étude, intitulée: "L'air qu'on respire: coût national des maladies attribuables à la pollution atmosphérique", quelque 21.000 Canadiens succomberont en 2008 des suites d'effets graves de la pollution atmosphérique.

D'ici à 2031, presque 90.000 Canadiens seront décédés des suites d'exposition à court terme à la pollution, tandis que plus de 700.000 succomberont à cause d'une exposition à long terme, précise le rapport.

80% des personnes décédées seront âgées de plus de 65 ans mais, en 2008, 25 Canadiens âgés de moins de 19 ans décéderont des suites de l'exposition à court terme à la pollution atmosphérique, estime-t-il.

Les provinces de l'Ontario et du Québec (centre) sont les plus touchées par ce phénomène: "Les hautes densités de population tendent à être associées à une moins bonne qualité de l'air. Par conséquent, les dommages se concentrent dans ces régions", indique l'étude.

De plus, "le Canada reçoit une bonne part de pollution de la région du Midwest américain qui dérive vers le nord, traverse l'Ontario et poursuit sa route à travers le Québec", a expliqué à la presse Ted Boadway, conseiller technique auprès de l'association médicale.

Les coûts économiques de la pollution atmosphérique en 2008 s'élèveront à 8 milliards de dollars américains. D'ici à 2031, ces coûts auront grimpé à plus de 250 milliards en cumulé.

Sources :
belga/7sur7

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Planète en danger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article