La tempête Fay a fait au moins sept morts en Floride

Publié le par Adriana Evangelizt



La tempête Fay a fait au moins sept morts en Floride


La tempête tropicale Fay, installée depuis quatre jours au-dessus de la Floride (sud-est), a fait au moins sept morts, a indiqué vendredi un porte-parole du gouverneur de cet Etat.

Le président George W. Bush a déclaré jeudi l'état d'urgence en Floride, ce qui ouvre la voie à des aides fédérales pour cet Etat où la tempête sévit depuis mardi matin, accompagnée de pluies torrentielles, de tornades et d'inondations qui ont détruit de nombreuses habitations et cultures.

"C'est une tempête meurtrière", a déclaré à la presse le gouverneur de Floride, Charlie Crist, ajoutant qu'elle était directement à l'origine de six morts dans l'Etat.

"Malheureusement, le bilan actuel est de sept morts en Floride", a déclaré en fin d'après-midi Owen Roach, porte-parole du gouverneur.

"Une autre personne est morte à Palm Beach en perdant le contrôle de son véhicule à cause de la tempête", a-t-il expliqué.

Un homme est mort après avoir inhalé du monoxyde de carbone provenant de générateurs électriques, trois autres personnes sont mortes dans des accidents de la route après avoir perdu le contrôle de leur véhicule à cause de la pluie et du vent, et deux des victimes sont mortes noyées, selon le bureau du gouverneur.

Les autorités locales et fédérales tentaient de porter secours à des milliers de personnes dont les habitations étaient sous les eaux et risquaient également de recevoir la visite d'animaux dangereux, comme des alligators.

"Fay n'est pas encore sortie de Floride", a averti le gouverneur en appelant les habitants à rester vigilants et à ne pas sortir de chez eux.

A 17H00 locales (21H00 GMT), le centre de la tempête se trouvait à quelque 80 km au nord de Cedar Key et se dirigeait vers le nord à environ 9 km/heure, selon le Centre national des ouragans (NHC) à Miami. La force des vents était encore de 75 km/heure, en rafales.

La tempête a provoqué des pluies record atteignant parfois 50 à 75 cm dans certaines points de l'Etat. Elle pourrait encore entraîner des précipitations de 1,20 mètre à 2,40 mètres dans le nord de la Floride, le sud de la Géorgie et de l'Alabama, au cours des prochaines 36 heures, a prévenu le NHC.

 Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Catastrophes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article