Syrie : la plus grave sécheresse depuis 40 ans

Publié le par Adriana Evangelizt

Tous les articles ou commentaires ayant trait au "Basculement des Pôles" et à la transcription de l'Apocalypse  sur le sujet seront désormais sur  le blog L'Apocalypse est pour demain, j'ai tout transféré. Je vous invite donc à vous inscrire à la New-Letter. Merci !



Syrie : la plus grave sécheresse depuis 40 ans



La Syrie fait face actuellement à la pire sécheresse depuis quarante ans. Des centaines de milliers de personnes se retrouvent en situation de pénurie alimentaire, les troupeaux des paysans sont décimés, et nombreux sont ceux qui doivent fuir les campagnes.


Les Nations Unies ont lancé mercredi un appel à contributions de 20 millions de dollars pour aider pendant six mois près d'un million de personnes affectées par la sécheresse en Syrie.

« La Syrie souffre de la pire sécheresse de ces quarante dernières années. Selon le gouvernement syrien au moins un million de personnes, notamment des bergers et de petits agriculteurs, risquent de perdre leurs moyens de subsistance et de souffrir de malnutrition », affirme un communiqué du Bureau de la coordination des affaires humanitaires ( OCHA).

Déjà, près de 59 000 petits propriétaires de troupeaux ont perdu tous leurs animaux et 47 000 autres ont perdu de 50 à 60% de leur bétail. Le gouvernement a accordé des prêts sous forme de fourrage, et donné des vaccins et des médicaments vétérinaires, affirme l'OCHA.

Le gouvernement syrien a aussi apporté une assistance d'urgence à 29 000 familles mais les besoins dépassent les ressources disponibles. De nombreuses personnes ont commencé à manger moins, à vendre leurs biens et à migrer. L'anémie, la malnutrition et la diarrhée sont en augmentation, surtout chez les enfants de moins de cinq ans et les femmes enceintes.

L'OCHA ne s'attend pas à une amélioration d'ici au printemps de 2009, si les pluies ne viennent pas à manquer pour une deuxième année consécutive.

L'appel financera l'agriculture et les moyens de subsistance à hauteur de 14 millions de dollars, et la nourriture à hauteur de 5 millions.

Le Fonds central d'intervention d'urgence (CERF) a déjà accordé 1,97 million de dollars pour trois projets.

Source : ONU

Sources Population Data

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Catastrophes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article