Une inscription vieille de trois millénaires découverte en Israël

Publié le par Adriana Evangelizt



Une inscription vieille de trois millénaires découverte en Israël


Des archéologues israéliens ont annoncé jeudi avoir découvert à l'ouest de Jérusalem une inscription rarissime remontant à trois millénaires, sur le site d'une forteresse située à la frontière du royaume de Judée.

L'inscription en cinq lignes, très difficiles à déchiffrer, est écrite sur une poterie en proto-cananéen, la langue qui servait aussi bien aux Hébreux qu'aux Philistins et autres peuples de la région.

Elle a été découverte cet été, lors des fouilles du site de la forteresse antique d'Elah, située à une quarantaine de kilomètres à l'ouest de Jérusalem dans la vallée d'Elah, où selon le récit biblique David a combattu Goliath.

Le professeur Yosef Garfinkel, de l'université hébraïque de Jérusalem, responsable de la fouille, a annoncé dans un communiqué que la datation au carbone 14 avait permis de faire remonter cette inscription au Xe siècle avant JC, soit 1000 ans avant les rouleaux de la mer Morte .

 

Selon lui, la forteresse était un avant-poste du royaume de Judée et le texte en hébreu ancien.

Interrogé par l'AFP, l'archéologue réputé Israël Finkelstein, auteur du best-seller «La Bible dévoilée», a cependant estimé qu'il était prématuré de tirer de telles conclusions.

«Il s'agit sans nul doute d'une importante découverte. Mais il faut noter qu'on a trouvé dans la même région des inscriptions philistines de même type, de sorte qu'il faut attendre que le texte soit décrypté, pour en déduire l'origine», a-t-il déclaré à l'AFP.

Sources
Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article