République Dominicaine : Séisme de 5,3 degrés jeudi à Santo Domingo

Publié le par Adriana Evangelizt

Du 13 décembre au 19, il y a eu pas moins de HUIT séismes dans tous les continents du monde et depuis le début du mois de décembre, on dépasse les 20. Tout ceci dans un silence assourdissant de la communauté scientifique. Personne ne s'inquiète. C'est là que l'on voit combien les chercheurs patentés connaissent mal le fonctionnement de notre Terre. Ils estiment officiellement le début de la civilisation 4 000 av. JC. Et ils ignorent totalement tout ce qui s'est passé avant. Parce qu'ils ignorent les écrits laissés notamment par les Anciens Egyptiens tant à Saqqara qu'à Gizeh. Ainsi il est clair et net que le Sphynx à plus de quatre mille ans puisqu'il représente un Lion, entre autres... or ils n'ont pas édifié un gigantesque Lion pour passer le temps. Car dans les grandes civilisations antérieures à la nôtre, les monuments ou édifices construits l'étaient par rapport à la Cosmogonie et se voulaient des symboles. Le Sphynx fut donc construit à l'ère du Lion, ce qui nous ramène 12 960 ans en arrière. Et non pas 4 000 ans. Et comment le sait-on ? Parce que l'Apocalypse n'est que le résidu de la Tradition Antique léguée par nos Ancêtres. Tous les religieux de diverses religions ont brodé par dessus des histoires abracadabrantes pour berner les peuples et les induire en erreur. Toujours est-il que l'on trouve trace du Sphynx dans l'Apocalypse de Jean mais aussi dans Ezechiel...



Le
premier être vivant est semblable à un lion,

le second être vivant est semblable à un
veau, le troisième être vivant a la face d'un homme, et le quatrième être vivant est semblable à un aigle qui vole. (Apoc. 4,7)



Quant à la figure de leurs faces, ils avaient tous une
face d'homme, tous quatre une face de lion à droite, tous quatre une face de bœuf à gauche, et tous quatre une face d'aigle. (Ezechiel 1, 2/10)

On retrouve la même image dans Daniel -qui vint après Ezechiel- et elle a déjà subi des modifications...
 

7:3 Et quatre grands animaux sortirent de la mer, différents l'un de l'autre.

7:4 Le premier était semblable à un lion, et avait des ailes d'aigles; je regardai, jusqu'au moment où ses ailes furent arrachées; il fut enlevé de terre et mis debout sur ses pieds comme un homme, et un cœur d'homme lui fut donné.

7:5 Et voici, un second animal était semblable à un ours, et se tenait sur un côté; il avait trois côtes dans la gueule entre les dents, et on lui disait: Lève-toi, mange beaucoup de chair.

7:6 Après cela je regardai, et voici, un autre était semblable à un léopard, et avait sur le dos quatre ailes comme un oiseau; cet animal avait quatre têtes, et la domination lui fut donnée.

7:7 Après cela, je regardai pendant mes visions nocturnes, et voici, il y avait un quatrième animal, terrible, épouvantable et extraordinairement fort; il avait de grandes dents de fer, il mangeait, brisait, et il foulait aux pieds ce qui restait; il était différent de tous les animaux précédents, et il avait dix cornes. (Daniel 7, 3 à 7)

Vous retrouvez dans ces versets venant de divers "prophètes" le Sphynx qui ressemble à un Lion et les Quatre Eléments...

Ce qu'il faut comprendre, c'est qu'au fil du temps et des millénaires, le "Témoignage" légué par les rescapés des civilisations antérieures s'est dégradé, perverti à cause des religions. Ainsi la Grande Catastrophe dont il est question a été remplacé par le Jugement Dernier et celui qui commet cette catastrophe serait Dieu alors qu'en réalité, Dieu c'est la Terre associée aux Eléments, au Soleil et à la Lune. Car tout est relié. Notre Terre ne travaille pas à sa transformation -sa destruction pour se régénérer- toute seule. Tout dans le Cosmos y concourt.
Chaque "prophète" dont Moïse, Ezechiel, Daniel, même Joël, et pour finir Yeshoua venaient donc léguer la Vraie Loi de la Terre avec leurs mots à eux. A ce que l'on peut situer à l'âge d'Or, les rescapés avaient su restituer exactement ce qu'il s'était passé grâce à leurs observations astronomiques. Abraham devait la connaître la Loi car il était Chaldéen et que les savants de ce Peuple connaissaient la Loi de la Nature et du Ciel. Abraham a passé le relai à Isaac puis Jacob. Moïse la tenait des Egyptiens mais c'était la même Loi que celle d'Abraham. Car il n'y en a qu'une. Mais au fil des générations, ceux qui détenaient le pouvoir, c'est-à-dire l'élite sacerdotale et notamment les Lévites, ont détourné l'Enseignement Initial pour le diriger en leur faveur et mentir aux peuples. Voilà pourquoi Yeshoua s'en prend aux Pharisiens, continuateurs des Lévites, et dit qu'ils ont volé la Clef de la Science. De la Connaissance. Dans l'Evangile de Thomas, on trouve justement une phrase qui explique très bien le problème  :


39.            
  Jésus disait :
Les pharisiens et les scribes
ont reçu les clés de la connaissance et ils les ont cachées.
Ils ne sont pas entrées à l’intérieur,
et ceux qui veulent entrer,
ils les en empêchent
.

On retrouve cette phrase dans plusieurs Evangiles mais déjà transformée par l'Eglise Catholique Romaine :

23:13 Malheur à vous, scribes et pharisiens hypocrites! parce que vous fermez aux hommes le royaume des cieux; vous n'y entrez pas vous-mêmes, et vous n'y laissez pas entrer ceux qui veulent entrer.


Ce qui signifie bien qu'ils savaient la Vérité en ce qui concerne "Dieu" mais qu'ils l'ont dissimulée pour exploiter le Peuple en le maintenant dans l'Ignorance. Que cela soit l'Armagguedon ou le Jugement Dernier ou le Jugement de l'Eternel, toutes ces expressions cachent autre chose. Elles dissimulent la Catastrophe qui arrive automatiquement à la fin de l'ère des Poissons au jour J.

Et comme d'autres fois avant, personne ne s'y attend et ne s'y attendra. Yeshoua a prévenu :


Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme.

Car, dans les jours qui précédèrent le déluge, les hommes mangeaient et buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche;

et ils ne se doutèrent de rien, jusqu'à ce que le déluge vînt et les emportât tous: il en sera de même à l'avènement du Fils de l'homme. (Matthieu 24, 37 à 39)

Dans l'Evangile de  Luc on trouve même une indication supplémentaire :


Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même aux jours du Fils de l'homme.

Les hommes mangeaient, buvaient, se mariaient et mariaient leurs enfants, jusqu'au jour où Noé entra dans l'arche; le déluge vint, et les fit tous périr.

Ce qui arriva
du temps de Lot arrivera pareillement. Les hommes mangeaient, buvaient, achetaient, vendaient, plantaient, bâtissaient;

mais le jour où Lot sortit de Sodome,
une pluie de feu et de soufre tomba du ciel, et les fit tous périr.

Il en sera de même le jour où
le Fils de l'homme paraîtra
. (Luc 17; 26 à 30)

Là, il est question de la catastrophe qui engloutit Sodome et Gomorre, une éruption volcanique, qui fut attribuée à Dieu. Et tout est à l'avenant. Pour comprendre les textes de la Bible et leur Vraie signification, il faut faire deux choses : enlever d'abord toutes les scories qui ont été rajoutées par les religieux et ensuite enlever le Voile qui recouvre les symboles car ils sont toujours présents suivant le précepte "vous ne changerez pas la loi d'un iota".

J'avais presque fini la video où je commençais à expliquer tout cela lorsque la catastrophe dont je parle
ICI est arrivée. Et je n'avais bien sûr rien sauvegardé... sur l'ordinateur que l'on m'a prêté, il n'y a aucun logiciel pour faire les videos. Il faut que je télécharge tout. C'est vraiment la grosse galère. Les "forces de l'Ombre" veulent m'empêcher de mener ma Mission à bien. Qu'à cela ne tienne... contre vents et marées, on y parviendra.




Séisme de 5,3 degrés jeudi à Santo Domingo


Aucune victime, mais des dégâts mineurs et une vive panique


18 décembre - Un tremblement de terre de 5,3 degrés sur l’échelle ouverte de Richter a secoué jeudi la capitale dominicaine, provoquant une vive panique dans la population et des dommages matériels mineurs, rapporte une dépêche de l’agence italienne ANSA.

La façade de verre du ministère des Forces Armées et un centre commercial ont été notamment touchés.

Cependant, aucune victime n’a été enregistrée.


Selon le directeur de l’institut sismologique de l’Université autonome de Santo Domingo (UASD), Juan Arias, l’épicentre du séisme a été localisée à 16 km de la commune de Consuelo, dans la province de San Pedro de Macorìs (63 km à l’est de la capitale).


Le scientifique précise que ce sont plusieurs secousses sismiques en série qui se sont produites jeudi, celle ayant atteint l’intensité la plus élevée a été de 5,3 degrés.


La profondeur du séisme a été de 113 kilomètres.


La République Dominicaine et Haïti, qui se partagent l’île d’Haïti ou Quisqueya, sont situées à l’extrémité de la plaque tectonique des Caraïbes, une zone particulièrement vulnérable aux activités sismiques.


Plusieurs experts haïtiens, dont l’ingénieur Claude Preptit, ont mis en garde ces dernières semaines contre les risques de plus en plus forts de voir un séisme majeur et même un tsunami frapper le pays traversé par une faille longue de plusieurs centaines de kilomètres. spp/Radio Kiskeya


Sources Kiskeya

Posté par Adriana Evangelizt  

Publié dans Catastrophes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article