Le réchauffement climatique fait baisser le niveau des rivières du monde

Publié le par Adriana Evangelizt




Le réchauffement climatique fait baisser le niveau des rivières du monde



Le niveau des rivières dans certaines des régions les plus peuplées baisse à cause du réchauffement climatique, indiquent des chercheurs du Centre national américain de recherches atomosphériques basé à  Boulder (Colorado) qui ont mené une étude sur le débit des  rivières. 


     Selon cette étude qui sera publiée le 15 mai, cette tendance  constitue une éventuelle menace à l'alimentation en nourriture et  en eau.  


     "La distribution de l'eau fraiche du monde, déjà un sujet  important, occupera l'avant scène pour des années à venir dans le  développement de stratégies d'adaptation au changement climatique", a indiqué Cliff Jacobs, de la division des sciences atmospériques  de la Fondation nationale scientifique (NSF), sponsor du NCAR. 


     Les chercheurs du NCAR, qui ont enquêté sur le débit des  rivières entre 1948 et 2004, ont constaté de forts changements  dans environ un tiers des grandes rivières du monde. Parmi ces  rivières, celles ayant leur débit diminuant dépassent celles dont  le niveau a augmenté et leur proportion est de 2,5 contre 1. 


     Plusieurs rivières ayant moins d'eau servent d'importantes  populations, y compris le Fleuve Jaune (Chine), Ganges (Inde), le  Niger (Afrique de l'Ouest) et Colorado (Etats-Unis). 


     Plusieurs facteurs pourraient affecter le débit des rivières, y compris les barrages et la déviation de l'eau pour les besoins de  l'agriculture et l'industrie. 


     Les experts du NCAR trouvent pourtant que la diminution du  débit des rivières serait liée, dans beaucoup de cas, au  changement climatique. 


     "Comme le changement climatique continue inévitablement dans  les prochaines décennies, nous devrions voir de grands impacts sur beaucoup de rivières et les ressources d'eau", a affirmé Kevin  Trenberth, du NCAR.

Sources
Xinhuanet

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article