Quatrième nuit d'incendie sur les collines de Californie

Publié le par Adriana Evangelizt



Quatrième nuit d'incendie sur les collines de Californie



SANTA BARBARA, Californie (Reuters) - Attisés par des vents violents, les incendies ont fait rage pour la quatrième nuit consécutive vendredi en Californie sur les collines qui dominent la ville de Santa Barbara, rendez-vous des stars.


Les flammes, qui ont ravagé 3.500 hectares et continuent de progresser vers la ville côtière à 150 km au nord-ouest de Los Angeles, ont endommagé ou détruit 80 maisons et forcé des milliers de personnes à évacuer leurs domiciles.


Quelque 3.500 habitations et une centaine d'entreprises sont également menacées par la progression des flammes. Les autorités ont ordonné à 21.000 habitants de quitter leurs maisons et demandé à 10.000 autres personnes de se tenir prêtes à la première alerte à évacuer la zone. Cela représente la moitié de la population de Santa Barbara.


"Si vous n'êtes pas une personne évacuée, vous hébergez des évacués. Toute la communauté est concernée", a déclaré le chef des pompiers de Santa Barbara, Andrew DiMizio.


Onze pompiers ont été blessés en luttant contre le sinistre, dont trois ont dû être hospitalisés pour des brûlures ou des intoxications.


Andrew DiMizio a évoqué un véritable "enfer" la nuit dernière. "Nous avons vu le feu se propager au-dessus de la ville sur un front de près de huit kilomètres", a-t-il dit.


L'incendie menace également les localités de Montecito et de Goleta.


Au total, 2.300 "soldats du feu" sont mobilisés. Ils devraient recevoir l'appui d'un DC-10 transformé en bombardier d'eau, qui s'ajoutera aux avions et à la quinzaine d'hélicoptères déjà sur place pour combattre les flammes.


Arnold Schwarzenegger, le gouverneur de l'Etat, a décrété mercredi l'état d'urgence dans le comté.

Un relief escarpé, une végétation de broussailles et des vents violents rendent la tâche des secours particulièrement difficile.


Au mois de novembre, plus de 200 habitations avaient été détruites à Santa Barbara et dans les communes voisines par un incendie.


Lucy Nicholson, version française Guy Kerivel et Jean-Stéphane Brosse

Sources
Nouvel Obs

POsté par Adriana Evangelizt

Publié dans Catastrophes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article