H1N1 : un "scénario" fabriqué pour repêcher des sociétés pharmaceutiques

Publié le par Adriana Evangelizt






H1N1: DERNIERE INFO !


par M. A.



Des analystes font état que le virus de " l’ex grippe porcine " est un " scénario fabriqué " afin de repêcher quelques société du médicament du bord de la faillite, en dépit de la crise économique mondiale. Et par là, donner l’occasion à certains pays de " prendre le dessus " en matière d’économie. Ce qui est équivaut à " écraser davantage " les pays émergents… Alors que d’autres parlent d’un " manège " pour détourner l’opinion publique de tout ce qui se passe dans le monde, dont la guerre en Palestine, etc… Tandis qu’on avance par ailleurs l’hypothèse d’un virus, " produit au labo. A des fins expérimentales ", est devenue immaîtrisable.

A voire ces différentes théories, les trois éventualités sont " consommables " !...

Heureusement que le Mexique n’a pas " trop paniqué " et n’a pas obéi aveuglément aux directives qui viennent d’ailleurs. Sentant sa politique menacée, il a préféré gérer la maladie à sa manière et avec sa souveraineté.

L’OMS, quant à elle a " joué le jeu " jusqu’à l’étape 5. Mais au vu de son statut apolitique, et des personnalités scientifiques de niveau qui la composent. Elle a préféré s’arrêter là.

Au cas où un passage au niveau " 6 " serait décidé. Soyez sûr que l’OMS n’y est pour rien. C’est un décision purement et simplement politico-économique. Parce que la situation est de plus en plus maitrisable vu que les premiers atteints de grippe A commencent à quitter les hôpitaux, et scientifiquement parlant rien ne justifie l’alerte " 6 ".

Cette décision sera au détriment des pays très touchés par la crise économique afin de les " plonger " encore davantage. J’en doute qu’elle soit une décision unilatérale commandée…

" Wait and see "

Sources
Bismi Infos

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article