Le monde "sur une poudrière d'inégalités" avec la crise économique, selon Amnesty

Publié le par Adriana Evangelizt

Le dernier round est en train de se jouer si vous suivez le récit de l'Apocalypse, les paroles des Prophètes ou de Yeshoua lorsqu'il parle 'de la fin des temps' ou du "jugement dernier, ce qui correspond à la fin d'un cycle de la Terre, celui de la Précession, dont la durée est de 25 920 ans. Toutes leurs paroles prouvent donc que les évènements qu'ils relatent se sont déjà produits et qu'ils se reproduiront. Et le merveilleux Yeshoua ne fait que poursuivre la Tradition de ses Ancêtres. Il donne même des conseils pour nous aider à comprendre. Il nous demande de lire attentivement les textes des Anciens et notamment celui de Daniel :


C'est pourquoi, lorsque vous verrez l'abomination de la désolation, dont a parlé le prophète Daniel, établie en lieu saint, que celui qui lit fasse attention!

Matthieu 24:15

Vous voyez, le travail n'est pas mâché. Il faut suivre les pistes pour comprendre... et se livrer à un véritable travail de détective. Il entend par là "que celui qui lit Daniel, fasse attention !", il faut donc lire ce texte et en percer le Mystère. Je reviendrai dans un autre article sur le symbolisme de Daniel, il y a beaucoup de nombres livrés par Daniel que l'on retrouve dans l'Apocalypse. Il parle notamment des QUATRE ÄGES. Nous sommes dans le cinquième.  La Tradition que nous livre Daniel est d'ailleurs noyée dans les faits politiques de son époque, comme je l'expliquais ICI. Il faut donc "extraire" les mots et phrases qui font partie de la Loi Originelle. Ceci est le travail du Chercheur de Vérité qui doit décrypter, travailler la pierre brute pour en faire ressortir la quintessence. Trouver l'Esprit de la Lettre demande de lui ôter la carapace pour en faire rejaillir le coeur. A celui qui est Eveillé -renaît comme le demande Yeshoua-, c'est assez simple...

 


Mais revenons à ce qu'il se passe actuellement dans notre pauvre monde. Nous voyons de grandes similitudes avec ce qu'annonce Yeshoua :


Vous entendrez parler
de guerres et de bruits de guerres: gardez-vous d'être troublés, car il faut que ces choses arrivent. Mais ce ne sera pas encore la fin.

Matthieu 24 : 6


Je vais dire ici ce que je pense comme Yeshoua damnait le pion à la clique sacerdotale de son temps. Car ce n'est certainement pas pour les Elites de tous poils que j'Oeuvre, elles m'inspirent trop la plus grande Horreur. Et je les mets toutes dans le même panier.

N'oublions pas que si les malfaisants sont là où ils sont, c'est qu'ils ont choisi "Mamon". Le Fric et tout ce qui va avec en exactions et crimes sordides. Le fameux passage où Yeshoua serait emmené en esprit dans un face à face avec le diable est symbolique de qui règne sur notre monde. Nul doute qu'en Son temps, on aura aussi essayé de le corrompre avec des appâts sonnants et trébuchants. Mais comme tous les "purs", Il sera resté fidèle à son Dieu Intérieur. Le seul qui doit nous occuper pour nous améliorer. Souvenez-vous du discours diabolique...

Je te donnerai toute cette puissance, et la gloire de ces royaumes; car elle m'a été donnée, et je la donne à qui je veux.

Si donc tu te prosternes devant moi, elle sera toute à toi.
Luc 4:6, 7

Ces quelques mots nous apprennent à qui se sont prosternés et prostitués ceux qui règnent sur ce monde. Ils ont choisi la Voie matérialiste et par là-même la chute de leur Âme-Conscience. Et ils ont malheureusement entraînés dans leur Chute tous ceux qui suivent leurs ordres ou vont dans leur sens en pensant bien faire. Rester Fidèle à son Dieu, à son Être Intérieur demande une grande Force et une grande Lucidité.

Il semble que des guerres et des bruits de guerre, il y en a déjà pas mal. D'autant que les âmes damnées qui tiennent nos "frères" en esclavage, ont décidé de bombarder l'Iran. Cela fait partie du GRAND PLAN diabolique. De l'Armagueddon qui en tuera un grand nombre. Non contents de les avoir asservis à une idéologie démoniaque, ils ont aussi fait plonger leur âme dans l'Âbime pour ne pas qu'ils voient le Monde Nouveau ni qu'ils fassent parti du Nouvel Homme. Relire
ICI ce que je dis au sujet de la "régénération", des "générations" et des GENES. Celui qui a compris la composition du Corps humain, à quoi sert le génôme et le fonctionnement adequat de la Conscience, sait aussi qu'une bonne partie de nos "frères" ne feront point partie de l'Etape Ultime. Tout aura été fait pour leur nuire et qu'ils n'aient point leur part dans la grande Aventure Humaine qui doit mener l'Homme à la belle Destination qui lui est dévolue. Celle de son Origine. La Voie de la Perfection. Je le répète, mais nous sommes "programmés" pour aller vers une Grande Evolution si nous faisons le travail nécessaire sur notre Conscience et si nous trouvons "Dieu" en nous-mêmes. Seuls les Eveillés, les Eclairés accèderont à ce statut. Or celui qui a Tué ou participé à un quelconque crime ou l'a même simplement cautionné, est déjà retiré du Nombre des Elus. Il est condamné à s'éteindre dans un futur plus ou moins proche. Voilà.

Il y a donc les guerres et les bruits de guerre. Mais ceux qui les mènent n'ont sûrement pas assez exploité, vampirisé, crucifié l'Humanité, ils iront jusqu'au bout de l'Horreur. Le comble étant que 99,9 % des Humains sont comme inCONSCIENTS des dangers qui se profilent à l'horizon. Tout se reproduit et se passe comme par le passé... l'Histoire se répète.


Ce qui arriva du temps de Noé arrivera de même à l'avènement du Fils de l'homme.
Matthieu 24:37

Nous vivons à une époque où il n'existe aucune solidarité. C'est le règne du "chacun pour soi"...

Et, parce que l'iniquité se sera accrue, la charité du plus grand nombre se refroidira.
Matthieu 24:12
 
Le triste constat est que la multitude a fini par ressembler à ceux qui sont les ennemis de tous les peuples. Les assassins de la Liberté. Les génocideurs des belles Âmes. Ô mon Peuple... qu'ont-ils fait de Toi ?

Sache que, dans les derniers jours, il y aura des temps difficiles.

Car les hommes seront égoïstes, amis de l'argent, fanfarons, hautains, blasphémateurs, rebelles à leurs parents, ingrats, irréligieux,

insensibles, déloyaux, calomniateurs, intempérants, cruels, ennemis des gens de bien,

traîtres, emportés, enflés d'orgueil, aimant le plaisir plus que Dieu,

2Timothée 3, 1, 2, 3, 4

La fin de l'ère des Poissons va donc se terminer dans un bain de sang comme il n'y en a jamais eu auparavant.

Car alors, la détresse sera si grande qu'il n'y en a point eu de pareille depuis le commencement du monde jusqu'à présent, et qu'il n'y en aura jamais.

Matthieu 24:21

La colère gronde dans le monde entier, les peuples vont se rebeller contre les régimes infernaux qui s'enrichissent sur le dos des travailleurs et des pauvres. Y compris en Occident. C'est d'ailleurs pour cette raison que la "guerre au Terrorisme" a vu le jour. En prévision de ce qui se prépare. Les moyens de surveillance, d'espionnite et de répression sont déjà sans précédent..




Le monde "sur une poudrière d'inégalités" avec la crise économique, selon Amnesty



La récession économique a entraîné une "crise des droits de l'homme" qui a placé le monde "sur une poudrière d'inégalités, d'injustice et d'insécurité sur le point d'exploser", estime Amnesty International dans son rapport annuel publié jeudi.


Dans ce document de plus de 400 pages, Amnesty dresse un sombre bilan des violations des droits de l'homme dans le monde, aggravés par la crise économique, et appelle les dirigeants, notamment ceux du G20, à "investir dans les droits humains avec autant de détermination que dans la croissance économique".


"De fait, nous sommes assis sur une poudrière d'inégalités, d'injustice et d'insécurité qui est sur le point d'exploser", écrit dans le préambule Irene Khan, la secrétaire générale de l'organisation, dont le siège est à Londres.


"Ce n'est pas simplement une crise économique, c'est une crise des droits humains", a-t-elle expliqué dans une interview à l'AFP. "Il y a des problèmes sociaux, politiques et économiques qui ont été aggravés par la crise économique, c'est comme une bombe à retardement".


"Ces dernières années, on a vu que les questions de sécurité avaient sapé les droits humains. Aujourd'hui, avec la crise économique, ces droits se retrouvent mis en veilleuse", déplore Mme Khan.

En Afrique, la crise alimentaire a "eu un impact disproportionné sur les populations vulnérables", note le rapport. Elle a entraîné sur tout le continent des manifestations qui ont souvent été durement réprimées, notamment en Tunisie, au Zimbabwe, au Cameroun ou au Mozambique.


L'Europe n'est pas épargnée. Amnesty dénonce notamment l'usage de bombes à sous-munitions et les pillages pendant le conflit entre la Géorgie et la Russie. "Le déclenchement de cette guerre a montré que l'idée d'une sécurité définitivement acquise, dans l'Europe au lendemain de la Guerre froide, était un présupposé fragile", souligne le rapport.


L'ONG relève également, dans de nombreux pays européens, un "climat de racisme et d'intolérance" qui vise notamment "les migrants, les Juifs, les musulmans et les Roms". Ces derniers restent "largement exclus de la vie publique dans tous les pays".


Aux Etats-Unis, Amnesty salue la décision du nouveau président Barack Obama de fermer la prison de Guantanamo et de briguer un siège au Conseil des droits de l'homme de l'Onu. Mais "il est trop tôt pour savoir si le gouvernement américain saura faire pression sur des pays comme Israël ou la Chine pour qu'ils respectent les droits fondamentaux de la personne - comme il le fait sur d'autres Etats, tels l'Iran et le Soudan".


L'organisation estime par ailleurs que l'administration Obama a fourni des réponses "mitigées" à la politique de son prédécesseur George W. Bush en matière d'antiterrorisme.


Au Proche-Orient, le rapport accuse Israël d'avoir "régulièrement violé les lois de la guerre" pendant son offensive de plusieurs semaines contre Gaza, qui a occasionné des "pertes disproportionnées dans la population". Mais Amnesty critique également sévèrement les violations des droits de l'homme par les forces de sécurité palestiniennes, du Hamas et de l'Autorité palestinienne.


Dans ce sombre tableau, Amnesty voit une lueur d'espoir: la possibilité d'une réforme en profondeur qui mettrait les droits de l'homme au coeur d'un système économique plus équitable.


L'ONG lance notamment un appel aux pays du G20, qui ont jeté les bases d'une réforme économique en profondeur au sommet de Londres début avril.


"Nous leur adressons ce message: vous ne pourrez trouver une solution aux problèmes économiques sans trouver une solution aux problèmes des droits de l'homme", conclut Mme Khan.


Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

 

Publié dans APOCALYPSIS Videos

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article