Video : Yeshoua, le Libérateur 9 - La Voie du Prophète

Publié le par Adriana Evangelizt

La Voie du Prophète, c'est un peu comme la Voie du Samouraï. Le sacrifice de soi-même pour défendre les nobles Valeurs, la Justice, la Vérité. Alors nos Ancêtres Prophètes, lorsqu'ils voyaient des injustices commises par les Rois et les Prêtres, ne pouvaient pas se taire comme la plupart de leurs concitoyens. Il y avait une Voix au fond d'eux qui leur disait "Ne laisse pas faire... dis quelque chose..." et malgré les risques encourus, ils haranguaient les puissants pour leur dire leurs quatre vérités. Or, vous savez que les puissants n'aiment pas qu'on leur dise "Ce que tu fais est mal, coco..." "N'as-tu pas honte, coco ?"... "et à cause de de ce que tu dis et de ce que tu fais, je te déteste coco !" Et nos Ancêtres croyaient que la Voix de leur Conscience était la Voix de Dieu. Mais quelque part, c'est vrai. Il y a un Juge impartial, au fond de nous, qu'il faut ECOUTER, quitte à se mettre tout le monde à dos. Et j'entends par tout le monde, ceux qui vont dans le sens du vent et des teneurs de rênes pour ne pas s'attirer d'ennuis. Ceux là sont des "tièdes". Il en est question dans une des paroles de l'Apocalypse 3:16 : "Ainsi parce que tu es tiède, et que tu n'es ni froid ni bouillant, je te vomirai de ma bouche." Je développerai mieux le sujet dans une video sur l'Apocalypse dans le "décryptage" des 7 églises et des préceptes qui vont avec. Vous voyez donc que les tièdes, ceux qui se taisent et laissent perpétrer les ignominies, sont voués aux gémonies par "Dieu" ou la Conscience. A savoir qu'ils porteront trace éternellement de leur lâcheté. Il vaut mieux être froid ou bouillant, c'est-à-dire dire OUI ou NON... comme disait Yeshoua : "Que votre parole soit oui, oui, non, non ; ce qu'on y ajoute vient du mâlin." Mat. 5:37. Pour terminer, je dirai tout simplement qu'un Prophète est un homme d'Honneur... et malheureusement, on sait comment ils finissent...





Yeshoua, le Libérateur 9

La Voie du Prophète



Posté par Adriana Evangelizt
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article