L'Asie frappée par des catastrophes naturelles

Publié le par Adriana Evangelizt



L'Asie frappée par des catastrophes naturelles




En quelques jours, ces phénomènes naturels ont tué environ 70 personnes. Les typhons Morakot et Etau ont entraîné pluies diluviennes et coulées de boue dans l'Extrême-Orient. En outre, Japon et Inde ont été touchés par deux importants séismes.

'Asie a été touchée ces derniers jours par plusieurs catastrophes naturelles tuant environ 70 personnes. L'Extrême-Orient a été durement frappé par le passage des typhons Morakot et Etau. En outre, Japon et Inde ont tremblé à la suite d'importants séismes de magnitude 6,4 et 7,3 sur l'échelle de Richter.

Le typhon Morakot


Le typhon Morakot ("Emeraude" en thaïlandais) sévit depuis vendredi à Taïwan, où au moins 41 personnes ont été tuées et 62 portées disparues, selon un bilan des sauveteurs. Le Sud de l'île a été particulièrement touché où "une centaine de personnes pourraient avoir été enterrées vivantes" par une coulée de boue due aux intempéries, indique les secours.
Aux Philippines, Morakot a entraîné la mort de 20 personnes à la fin de la semaine dernière où, en raison des inondations, des centaines de milliers de personnes ont dû être secourues.
En Chine, au moins trois personnes ont péri et une est portée disparue après le passage du typhon dans les provinces de l'est, a annoncé le ministère des Affaires civiles. Au total, les autorités ont été obligées de déplacer 1,4 million de personnes dans les zones touchées. Morakot a toutefois été rétrogradé en tempête tropicale lundi, alors qu'il approche Shanghai.

Série de violents séismes


Le Japon est, quant à lui, frappé par un autre typhon : Etau ("nuage orageux"). Egalement accompagné de pluies torrentielles, il s'est abattu sur la côte Pacifique, faisant 13 morts et plusieurs disparus, selon la police. Le cyclone doit atteindre la région de Tokyo mardi matin avec des précipitations allant jusqu'à 25 cm.
En outre, mardi matin, le centre du
Japon a été frappé par un violent séisme d'une magnitude 6,4 sur l'échelle de Richter. Une alerte au tsunami a été immédiatement déclenchée, avant d'être levée après le passage d'un "mini raz-de-marée" de 40 cm de hauteur dans certains ports.
Enfin, un séisme d'une magnitude exceptionnelle de 7,6 sur l'échelle de Richter a touché mardi matin
les îles Andaman, en Inde. On ne déplore ni victimes, ni dégâts majeurs ainsi qu'aucun tsunami. "Nous n'avons pas émis d'alerte au tsunami pour le moment", précise un responsable du Centre national indien pour les Services d'informations sur l'océan.

Sources
Nouvel Observateur


Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Catastrophes

Commenter cet article