Des cultures de café menacent le tigre de Sumatra

Publié le par Adriana Evangelizt

Où l'on voit encore jusqu'où vont les profiteurs pour faire du pognon. Si ça se trouve c'est du café OGM... les connaissant. Ils cultivent du café sur des zones illégales et ils le mélangent à du café légal. Et ça finit dans notre tasse. Tout cela, bien entendu, au détriment des animaux vivant en réserve... quel monde pourri !

Des cultures de café menacent le tigre de Sumatra

par Cécile Fargue


Le parc de Bukit Barisan Selatan, sur l’île de Sumatra, abriterait 45 000 hectares de cultures illégales de café. C’est ce que révèle aujourd’hui le WWF, dans un nouveau rapport d’enquête, imagerie satellite et surveillance des routes commerciales à l’appui. Les 19 600 tonnes de café ainsi produites chaque année sur le Parc seraient mélangées au café issu des cultures légales et acheminées depuis l’Indonésie vers de grandes compagnies comme Kraft Foods, Nestlé, Lavazza et Marubeni (1)… autant dire dans nos caddies.

Cette mise en culture sauvage a déjà vu, selon le WWF, 20 % de la forêt de Bukit Barisan Selatan être défrichée. Or, ce parc national est l’une des rares zones protégées où les tigres, les éléphants et les rhinocéros se partagent le territoire. Il s’agit d’un des plus importants habitats restants pour ces trois espèces fortement menacées. Il sert de refuge à environ 500 éléphants de Sumatra, ce qui représente 25 % de la population restante de cette espèce menacée, et à une soixantaine de rhinocéros de Sumatra, espèce tout aussi en danger. Le parc abrite également 40 tigres adultes, une des espèces les plus menacées au monde avec moins de 400 tigres de Sumatra à l’état sauvage. Selon Nazir Foead, responsable au WWF-Indonésie 'Si cette tendance à défricher illégalement le Parc au profit de la culture de café n’est pas stoppée, les rhinocéros et les tigres vont disparaître de la région en moins de 10 ans'.

1 - Les conclusions de cette enquête ont été envoyées aux compagnies mises en cause (Marubeni, Itochu, ED&F Man, Andira, Lavazza, J. Mueller Weser, Pacorini, World Transport. Folgers (P&G), Kraft Foods, Tchibo et Starbucks). Parmi elles, la plus importante, Nestlé, s'est engagée à nettoyer sa chaîne d’importation et à informer les fermiers sur la manière de produire du café de meilleure qualité.

Sources :  Univers Nature

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Animaux en danger

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article