Des chimpanzés se servaient d'outils de pierre il y a 4 300 ans

Publié le par Adriana Evangelizt

Des chimpanzés se servaient d'outils de pierre

 il y a 4.300 ans

Un chimpanzé dans le parc national de Conkouati, en RDCongo le 9 février 2005

Des chimpanzés utilisaient déjà des outils à l'époque préhistorique selon des pierres retrouvées en Afrique qui appuient la théorie selon laquelle humains et grands singes auraient hérité de certains savoir-faire d'un ancêtre commun, révèle une étude publiée lundi.

Le principal auteur de cette recherche, Julio Mercader de l'Université de Calgary (Canada), a mis au jour en 2005 ces outils de pierre vieux de 4.300 ans dans la forêt tropicale de Taï en Côte d'Ivoire.

Ces pierres de forme irrégulière, de la taille d'un melon, présentent une usure très particulière révélant qu'elles étaient utilisées pour casser des coques de noix.

Les caractéristiques d'usure de ces pierres ne pouvaient pas résulter de l'érosion naturelle ou d'une action humaine.

Ces pierres sont beaucoup trop grosses pour avoir été utilisées par des humains comme outil et les résidus de plusieurs variétés de noix brisées avec ces outils sont consommées exclusivement par les chimpanzés et non pas par les humains.

La technique pour casser la coque d'une noix pour en extraire la partie comestible est plus compliquée qu'elle ne paraît, selon les chercheurs dont l'étude paraît dans les Annales de l'académie américaine des sciences (PNAS) datée du 12 février.

"Nous savons que les chimpanzés d'aujourd'hui apprennent la technique du marteau de pierre pour briser les noix par transmission sociale de ce savoir-faire qui leur prend jusqu'à sept ans à acquérir", explique M. Mercader.

Pour l'archéologue Michael Chazan, de l'université de Toronto qui n'a pas participé à cette étude, "les résultats de cette recherche représentent de solides données archéologiques indiquant que les chimpanzés utilisaient la technique du marteau de pierre pour briser les coques de noix dans la préhistoire longtemps avant l'arrivée d'humains cultivateurs dans cette région" en Afrique.

Pendant longtemps on pensait que le recours à un outil par les grands singes était une imitation d'une technique humaine.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt



Publié dans Animaux prehistoriques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article