Découverte d'une rare statue pharaonique de plus de 4000 ans

Publié le par Adriana Evangelizt

En Egypte, les archéologues trouvent des vestiges des temps très reculés sans problème... pas comme certains qui faute de trouver dissimulent ou inventent...

Découverte d'une rare statue pharaonique

 remontant à plus de 4.000 ans

LE CAIRE (AFP) - Une mission archéologique australienne a mis au jour une statue pharaonique rare remontant à plus de 4.000 ans, a annoncé jeudi le Conseil supérieur des antiquités égyptiennes (CSAE).

Il s'agit d'une statue double en bois figurant Ka-Haï, le scribe des registres sacrés, et son épouse, a déclaré le président du CSAE, Zahi Hawwas.

La statue, qui fait partie d'un lot de cinq statues, a été découverte dans une tombe en terre cuite, qui remonte à la période située vers la fin de la Vème Dynastie (2508-2350 avant J.C.) et le début de la VIème (2350-2200), a précisé M. Hawwas.

La tombe est située au nord de la Pyramide de Teti dans la nécropole de Sakkara au sud-ouest du Caire, a-t-il ajouté.

"La statue est considérée comme une découverte très rare, car c'est la première fois que l'on découvre une statue double en bois", a déclaré le directeur du département des antiquités pharaoniques auprès du CSAE, Sabri Abdel Aziz.

"Sa rareté provient du fait qu'elle est taillée dans du bois, contrairement à l'usage de l'époque pharaonique selon lequel les statues doubles étaient taillées dans la pierre", a-t-il ajouté.

Une fausse porte en bois gravée des différents noms du scribe et de son épouse, ainsi que deux autels pour les offrandes ont aussi été découverts dans la tombe, a indiqué M. Hawwas.

Quatre autres statues en bois, appartenant également au scribe et à son épouse, ont été retrouvées en bon état dans la tombe.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Egypte

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article