Gros orages dans la région lyonnaise

Publié le par Adriana Evangelizt

Il est fort à craindre que l'été va être torride chez nous et que des milliers de personnes vont souffrir de la chaleur... nul doute que l'on commence à payer le réchauffement climatique dont les grands de ce monde n'ont rien à cirer finalement... qu'allons-nous devenir ?

Orages: routes coupées et caves inondées

dans le sud et l'est de Lyon

Un orage se prépare, le 5 juillet 2006 dans la campagne lyonnaise

 

De violents orages ont entraîné la coupure de plusieurs routes, dont des bretelles de l'autoroute A7, pendant toute la nuit de dimanche à lundi, et endommagé de nombreuses habitations au sud-est de Lyon, a-t-on appris lundi auprès des pompiers.

Les orages n'ont pas fait de victime mais des dégâts matériels dans le sud et l'est de l'agglomération lyonnaise au niveau de Brignais, Vénissieux et Saint-Priest (Rhône). De nombreuses caves ont été inondées et des toitures endommagées par la grêle, notamment à Charly (Rhône), au sud de Lyon.

La bretelle reliant l'A7 au Boulevard urbain sud au niveau de Feyzin, où deux PC de crise ont été mis en place pendant la nuit après une coulée de boue sur la chaussée, a été coupée toute la nuit, avant de rouvrir vers 08H00.

De l'autre côté du Rhône, l'A45 a été coupée jusqu'à 08h30, en raison de l'effondrement de la voie d'arrêt d'urgence.

Ces fermetures n'ont pas entraîné d'embouteillage.

Les orages, qui ont débuté vers 19h00 et ont duré plus de deux heures et demie, ont provoqué de tels dégâts car les sols sont actuellement très secs, ce qui provoque le ruissellement des eaux et non leur absorption par la terre.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Phenomenes naturels

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article