Un lac immense disparait au Chili en deux mois

Publié le par Adriana Evangelizt

Où est passé ce lac ?


par Laurent Suply

Au Chili, un vaste lac s’est totalement vidé en deux mois. Une enquête est en cours.

Mystère au Chili. Un vaste lac de la région de Magallanes s’est volatilisé entre le mois de mars et la fin mai. Une patrouille de la Conaf, l’équivalent chilien de nos Eaux et Forêts, a eu ainsi la surprise de découvrir, en lieu et place de ce plan d’eau de 2 hectares où flottent habituellement de larges blocs de glace… les mêmes blocs, échoués au fond d’un cratère de pierre.


Situé au pied de deux vastes glaciers, le lac était pourtant rempli depuis des temps immémoriaux, selon les témoignages des habitants. Le réchauffement climatique, bien qu’inquiétant, ne saurait avoir eu raison du lac sans faire fondre la glace. La Conaf a donc demandé un rapport à des géologues et a d'autres experts sur la disparition brutale du lac.


Certains d’entre eux, à la vue des premiers clichés de la victime, ont d’ores et déjà avancé deux hypothèses. Le coupable pourrait être un tremblement de terre, qui a secoué la région le 21 avril dernier. L’eau se serait alors engouffrée dans les fissures du fond du lac. Mais la « mort » du plan d’eau pourrait être – indirectement – attribuée au réchauffement : de nombreux lacs issus de glaciers sont cernés par des digues de glace et de pierre. Des barrages naturels assez fragiles qui ont pu rompre sous la pression d’un afflux d’eau provoqué par la fonte des glaciers.

Sources Le Figaro

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Phenomenes naturels

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article