Découverte d’une centaine d’espèces marines jusqu’ici inconnues

Publié le par Adriana Evangelizt

Découverte d’une centaine d’espèces marines jusqu’ici inconnues

Une nouvelle espèce de méduse découverte dans la mer de Célèbes au large des Philippines.
Photo AFP

Une expédition scientifique américano-philippine a découvert dans la mer de Célèbes entre 50 et 100 espèces marines inconnues, dont un poisson orange ressemblant vaguement à Nemo, ont annoncé mardi des chercheurs à Manille.

Parmi les autres espèces, invertébrés et poissons jusqu'à présent inconnus, figurent notamment un concombre de mer qui peut nager et un ver avec des tentacules sortant de sa tête, ont indiqué les savants qui ont exploré une zone peu connue, jusqu'à cinq kilomètres de profondeur.

>> En photos: voyez quelques-unes des espèces marines découvertes dans la mer des Célèbes.

«Ces eaux sont la région du monde la plus riche sur le plan biologique, mais elles restent pratiquement inexplorées», a déclaré le chef de l'expédition, Larry Madin, de l'Institut océanographique Woods Hole. À côté de cet institut, ont participé à cette recherche National Geographic et des savants philippines.

La zone concernée est le Triangle de Corail, entre les Philippines, l'Indonésie et la Malaisie, connu pour la biodiversité de ses eaux peu profondes.

Les spécimens découverts devront être étudiés pendant quelques semaines avant de pouvoir être déclarés, le cas échéant, comme nouvelles espèces.

Parmi les plus surprenants, il y a un concombre de mer capable de se détacher du fond et de se déplacer en utilisant des nageoires sur son corps transparent, ainsi qu'un ver ayant des tentacules sortant de sa tête et des nageoires transparentes poussant partout sur son corps marron clair.

«Nous ne savons pas ce que c'est», a dit M. Madin. «Cela pourrait être quelque chose d'important».

Et surtout, parmi les spécimens inconnus capturés, il y a un petit poisson orange anguleux avec une bouche proéminente jaune à l'expression boudeuse, qui fait penser à Nemo.

D'autres découvertes sont à attendre dans cette mer, a conclu le chercheur.

Sources Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt



Publié dans Mes Amis les bêtes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article