Des paléontologues découvrent un dinosaure géant inconnu

Publié le par Adriana Evangelizt

Des paléontologues découvrent un dinosaure géant inconnu



«C'est le troisième plus grand fossile de dinosaures jamais découvert dans le monde et le plus complet d'entre eux, puisque nous avons retrouvé 70% du squelette», a affirmé le paléontologue argentin Jorge Calvo.
Photo AFP


Des paléontologues argentins et brésiliens ont annoncé la découverte d'un dinosaure géant, premier représentant d'une branche inconnue de la famille des titanosaures qui vivait en Patagonie argentine, il y a 88 millions d'années.

«C'est le troisième plus grand fossile de dinosaures jamais découvert dans le monde et le plus complet d'entre eux, puisque nous avons retrouvé 70% du squelette», a affirmé le paléontologue argentin Jorge Calvo, directeur du Centre paléontologique de l'Université nationale de Comahue (Argentine) lors d'une conférence de presse à l'Académie des Sciences de Rio.

Ce dinosaure est un herbivore, de 32 à 34 m de long, pesant quelque 8 tonnes, représentant de cette branche jusque-là inconnue de titanosaures, baptisée Lognkosauria.

Lui-même a été baptisé Futalognkosaurus dukei, un nom dérivé de la langue des Indiens Mapuche signifiant «chef géant des sauriens». Le nom «dukei» est un hommage à l'entreprise privée Duke Energy Argentina ayant financé la plus grande partie des fouilles sur les berges du lac artificiel «Lago Barreales», au nord de la Patagonie argentine.

Des os du Futalognkosaurus dukei
Photo AFP

Les paléontologues argentins et brésiliens ont aussi présenté à Rio une réplique de la première vertèbre cervicale - de 1m 10 de haut et qui devait peser de 200 à 300 kg- découverte en février 2000, au début des fouilles.

Depuis, outre le Futalognkosaurus dukei, les chercheurs ont trouvé plus de mille fossiles représentant divers groupes d'animaux et de plantes, sur une zone de 400 m2. Cela a permis, selon eux, «de reconstituer un écosystème du Crétacé Supérieur avec une précision comme jamais auparavant».

«Le fait que la majorité des fossiles ait été trouvée sur une zone restreinte (400 m2) et dans une couche de roche de 50 cm, permet de déduire que tous ces animaux ont vécu en même temps», a souligné Calvo.

Ils y ont découvert également des poissons, des coquillages, au moins deux espèces de crocodilomorphes et différents groupes de dinosaures dont des carnivores comme le Megaraptor doté d'une griffe de 40 cm.

Sources Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Animaux prehistoriques

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article