La tempête tropicale Noël fait au moins 20 morts en République dominicaine

Publié le par Adriana Evangelizt

La tempête tropicale Noël fait au moins 20 morts 

en République dominicaine

 

Les pluies diluviennes et les inondations provoquées par la tempête tropicale Noël ont fait au moins 20 morts lundi en République dominicaine, selon les services de secours.

Vingt autres personnes sont portées disparues sur l'île d'Hispanolia, divisée entre Haïti et la République dominicaine. Au moins cinq des victimes décédées se sont noyées. Selon les organisations humanitaires présentes sur les lieux, le bilan risque fortement de s'alourdir.

L'île, qui est particulièrement exposée aux inondations et coulées de boue, a été surprise par la violence des pluies. Les précipitations devaient atteindre au total les 50 centimètres sur Hispaniola en fin de journée, avant de se diriger vers le nord-ouest. Tard lundi, les pluies ont commencé à s'abattre sur les îles des Bahamas, où une alerte à la tempête était en vigueur, tout comme pour cinq provinces cubaines, selon le Centre américain des ouragans (NHC).

Les écoles et commerces étaient fermés en République dominicaine et de nombreuses routes étaient impraticables, et le courant a été provisoirement coupé dans tout le pays tôt lundi, plongeant les 9,4 millions d'habitants dans l'obscurité. Les communications étaient coupées entre la capitale Saint-Domingue et de nombreuses petites localités.

A Haïti, le Premier ministre Jacques Edouard Alexis a déclaré qu'aucune victime n'était pour l'instant à déplorer sur son territoire. Il a exhorté la population à trouver un refuge et indiqué que les aéroports seraient fermés pour la journée. "C'est très grave maintenant", a-t-il déclaré lors d'une conférence de presse. La tempête tropicale "avance très lentement et entraîne beaucoup de pluie".

Haïti se remet à peine des inondations qui, au début du mois, ont fait au moins 37 morts et contraint plus de 4.000 personnes à quitter leurs habitations. Les vents de Noël étaient d'environ 70km/h à son passage près de la côte nord-ouest du territoire, selon le NHC, basé à Miami.

A 4h GMT, la tempête était située à environ 80km au nord-est de la pointe orientale de Cuba et à 490km au sud/sud-est de Nassau, la capitale des Bahamas. Elle se dirigeait vers le nord-ouest à environ 13km/h, et devrait passer entre le centre des Bahamas et la côte nord de Cuba tard lundi ou mardi. AP

Sources
La Tribune

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Catastrophes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article