Le Chili secoué par une nouvelle réplique de magnitude 6,0

Publié le par Adriana Evangelizt

Le Chili secoué par une nouvelle réplique de magnitude 6,0

SANTIAGO (Reuters) - Un tremblement de terre d'une magnitude de 6,0 s'est produit samedi dans le nord du Chili, l'une des nombreuses répliques ayant secoué cette région depuis un premier séisme enregistré mercredi.

L'épicentre de la secousse était situé à 66km au nord-nord-ouest d'Antofagasta, a indiqué l'Institut américain de veille géologique (USGS).

Le séisme, survenu près de la côte et de la frontière entre le Chili et le Pérou, a frappé à sept kilomètres sous la surface de la Terre mais les médias chiliens et péruviens n'ont signalé ni dégâts ni victimes.

Un témoin Reuters a dit que la secousse n'avait pas été ressentie à Santiago, la capitale, située à plusieurs centaines de kilomètres plus au sud.

L'USGS a annoncé par la suite qu'une autre réplique de 5,2 degrés sur l'échelle de Richter s'était produite dans le même secteur.

Les séismes sont relativement fréquents au Chili, où la majeure partie de la population habite des vallées coincées entre l'océan Pacifique et la cordillère des Andes.

Mercredi, un séisme de 7,7 degrés avait fait deux morts et 115 blessés dans la même région. Le lendemain, deux répliques de 6,2 et 6,8 avaient frappé le nord du Chili.

Au moins 15.000 personnes ont été privées de toit par le séisme de mercredi, qui a temporairement suspendu la production dans les mines de cuivre chiliennes, en raison de coupures de courant, a fait savoir le gouvernement.

Sources Le Monde

Posté par Adriana Evangelizt




Publié dans Catastrophes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article