Une firme allemande lance un parfum à «l'essence de vagin»

Publié le par Adriana Evangelizt

Voilà la dernière invention ! On va en envoyer un flacon à Nicolas Sarkozy dont il se murmure qu'il a horreur de la solitude...

Une firme allemande lance un parfum

 à «l'essence de vagin»

«Vulva Original»: c'est sous ce nom que la société allemande Vivaeros commercialise une «essence» censée reproduire l'odeur du sexe «d'une femme désirable» et avoir un effet aphrodisiaque, explique son directeur Guido Lenssen à l'AFP.

«Une infime goutte» du produit «éveille immédiatement tous les fantasmes», selon le patron de cette société basée près de Cologne.

Il est destiné «en première ligne aux hommes qui s'adonnent au plaisir solitaire» et veulent créer l'illusion d'une compagnie féminine. Il se défend toutefois de vouloir «mettre les femmes en flacon» et assure: «nous avons beaucoup de dames parmi nos clientes, qui veulent faire une petite surprise à leur compagnon.»

Sur sa composition, «nous gardons le plus grand secret», déclare M. Lenssen, qui lance seulement que son produit «contient des composés organiques». Il reste muet sur le mode exact de fabrication.

M. Lenssen assure que les flacons stylisés de deux millilitres, vendus sur internet au prix unitaire de 19,90 euros (environ 30$ CAN) depuis le printemps dernier, «se vendent comme des petits pains dans le monde entier.» Mais se garde bien de donner des chiffres concrets.

Le produit, dont les visuels sophistiqués sur le thème de la femme-objet sont déjà célèbres sur internet, va être décliné en deux nouvelles fragrances bientôt, fait savoir le dirigeant de Vivaeros.

Il se vante d'ailleurs des similitudes entre sa campagne publicitaire et celle du provocant Tom Ford, ex-directeur artistique d'Yves Saint Laurent, pour son dernier parfum Tom Ford For Men. Toutes deux montrent des femmes nues avec un flacom de parfum leur dissimulant le sexe.

L'Allemagne est bien représentée dans le monde des accessoires érotiques, avec notamment la célèbre chaîne de sex-shops Beate Uhse.

Sources Cyberpresse

Posté par Adriana Evangelizt


Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article