La météo menace le lancement de la navette spatiale Atlantis

Publié le par Adriana Evangelizt

La météo menace le lancement de la navette spatiale Atlantis

Des prévisions météorologiques défavorables rendent très incertain le lancement de la navette américaine Atlantis jeudi vers la Station spatiale internationale (ISS) avec à bord le laboratoire européen Columbus, selon la Nasa.

Le vol d'Atlantis, initialement programmé début décembre, avait été annulé après deux tentatives en raison d'une anomalie électrique des jauges d'hydrogène liquide du réservoir externe.

L'agence spatiale américaine a assuré avoir trouvé l'origine de ce problème récurrent, qui est désormais réglé.

Atlantis, avec ses sept astronautes, dont le Français Léopold Eyharts et l'Allemand Hans Schlegel de l'Agence spatiale européenne (ESA), doit être lancée en principe jeudi à 19H45 GMT depuis le Centre spatial Kennedy près de Cap Canaveral en Floride, au milieu d'une fenêtre de tir de dix minutes.

Le dernier bulletin météo fait état de seulement 30% de chances de conditions favorables au moment du décollage.

"La probabilité élevée de formations nuageuses, de pluies et d'orage est notre principale préoccupation", a expliqué Kathy Winters, une météorologue de la base militaire.

Si la Nasa devait reporter le lancement de 24 heures, le temps serait alors nettement plus clément, avec 60% de probabilités d'une météo favorable, a-t-elle dit.

Les responsables de la mission doivent se retrouver à 9H30 GMT pour décider en fonction des dernières prévisions météorologiques de donner ou non le feu vert au remplissage du réservoir externe de l'orbiteur.

Ce remplissage, avec environ deux millions de litres de comburant formé d'hydrogène (80%) et d'oxygène liquide (20%) à très basse température, doit en principe commencer à 10H15 GMT.

Les membres d'équipage seront réveillés à 9H15 GMT (04H15 locales). Après un dernier examen médical, ils enfileront leurs combinaisons spatiales orange vif et quitteront le centre Kennedy pour se rendre au pas de tir et s'installer à bord de la navette.

La fermeture de l'écoutille est prévue 17H40 GMT.

La mission, qui doit durer 11 jours, dont huit amarrés à la Station spatiale internationale, pourrait être prolongée de 24 heures. Trois sorties dans l'espace sont prévues pour l'installation de Columbus.

L'atterrissage d'Atlantis est prévu au plus tôt le 18 février.

Sources AFP

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Catastrophes

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article