OGM : Barnier interdit la culture du maïs MON810

Publié le par Adriana Evangelizt

Alors ce que va entraîner l'interdiction de la culture du maïs Monsanto, l'OMC de mèche avec la Commission Européenne vont passer à l'attaque et donner une très forte amende à la France pour l'obliger à en reprendre la culture. Car désormais, en faisant partie de l'Union, nous ne sommes plus libres de rien.

OGM : Barnier interdit la culture du maïs MON810

Les producteurs de maïs ont prévenu qu'ils attaqueraient ce décret par une procédure d'urgence au Conseil d'Etat.

C'est officiel, la France a interdit la culture sur son territoire national du maïs OGM MON810, de l'Américain Monsanto. «La mise en culture, en vue de la mise sur le marché des variétés de semences de maïs issues de la lignée de maïs génétiquement modifié MON810 (...) est interdite sur le territoire national», indique un arrêté du ministère de l'Agriculture paru samedi au Journal Officiel.

Au nom du «principe de précaution», les associations de défense de l'environnement avaient fait de l'interdiction du maïs génétiquement modifié une des principales revendications du Grenelle de l'Environnement qui s'est tenu à l'automne dernier.

Fronde des producteurs de maïs

Les producteurs de maïs ont déjà prévenu, le 31 janvier, qu'ils allaient attaquer ce décret, par une procédure d'urgence au Conseil d'Etat. «Avec une procédure d'urgence, le Conseil d'Etat devrait donner une réponse trois semaines après le dépôt du référé», a indiqué Luc Esprit, directeur général de l'Association générale des producteurs de maïs (APGM). Cette association espère que le maïs MON810 puisse être semé au printemps, si le Conseil d'Etat donne raison aux maïsiculteurs.

L'association des producteurs de blé (AGPB) et celle des producteurs d'oléo-protéagineux (FOP) devraient se joindre à l'action de l'AGPM qui estime à 10 millions d'euros le préjudice financier subi. Et d'ajouter : sans cette interdicion, 100.000 hectares auraient été semés en OGM cette année, contre seulement 22.000 en 2007, 5.000 en 2006 et 500 en 2005.

Sources Le Figaro

Posté par Adriana Evangelizt

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article