Des Crops Circles de 3000 ans en Chine...

Publié le par Adriana Evangelizt

En corrélation avec ce que je disais ICI, sur la musique des sphères. S'il existait des crops-circles voilà 3000 ans, ce ne peut être l'oeuvre des machiavéliques qui nous gouvernent aujourd'hui, c'est une certitude. Vous verrez la chute de cet article et ce que dit le Pr chinois Zhang Hui : "... il y a définitivement une connexion avec le cosmos. Ca pourrait être une force surnaturelle, ou même une civilisation étrangère."

 

Nous enverrait-on des "signes" alors que la Fin de ce monde approche ? Veut-on nous signifier que "nous ne sommes pas" seuls alors que la "cohorte infernale" nous prépare les pires coups en peaufinant son Projet Utopia ?

 

J'ai du mal à croire à une intervention extraterrestre puisque, pour moi, les extraterrestres étaient nos Ancêtres. Mais... justement, en parlant d'eux. Se peut-il qu'une si grande civilisation ait pu s'éteindre totalement ? Extrapolons... l'Histoire de Noé ne cacherait-elle pas quelque chose qui ne se serait pas passé sur terre mais ailleurs ? J'entends que l'Arche se serait élevée dans le ciel vers... Mars, par exemple ? Car qui nous dit que cette planète n'est pas habitée et pas habitable ? La NASA, allez-vous me répondre. Peut-on s'y fier ? Peut-on se fier à cet "organe" qui est à la solde des Maîtres du Monde ? Les photos concoctées par leurs soins sur Mars ne seraient-elles pas aussi truquées que les expéditions lunaires ? Je vais vous poser un documentaire fiction qui a été tourné en 1977 où il est justement question de cela. Des photos truquées de la NASA pour justement nous tromper et préparer la fuite des élites vers la planète rouge et nous laisser seuls face aux déchaînements des Eléments de Dame Terre lors de sa mutation.

 

 

 

 

 

 

 

 

Des Crops Circles de 3000 ans en Chine

 

 

 

 

Depuis plus de 20 ans, les crops circles déchainent les passions. Mais la réalité des crops circles est beaucoup plus ancienne que ce que l’on dit.


Calum McLeod écrit, dans le journal “Independent” (Indépendant), du R-U, à propos d’un chercheur Chinois qui a découvert, près de la frontière Mongole, des stone circles de 2500 ans, dans les mêmes motifs que les crop circles modernes.


Zhang Hui, un confrère chercheur au Xinjiang Museum (Musée Xinjiang) à Urumqi, a découvert plus de 20 motifs qui semblent correspondre aux exemples trouvés dans d’autres pays, mais qui peuvent être plus vieux de 3000 ans. Les stone circles chinois sont clairement synthétiques.


Les peuples primitifs qui ont vécu là ont été inspirés par les crop circles qu’ils ont vus, spécule Zhang. Ils pensèrent que les cercles étaient une façon de communiquer avec les Dieux, et ainsi placèrent des roches en forme de cercles.

 
Zhang a trouvé plusieurs cercles dans les prairies du comté de Qinghe à côté de la frontière Sino-Mongole, variant de simples cercles, à une larme plus complexe, et d’autres formes. Il a été stupéfié par leur sophistication géométrique et est allé à Beijing consulter les traductions chinoises de travaux de référence par des chercheurs Britanniques de crop circle.


J’ai été stupéfié par les ressemblances, dit-il. Les deux ensembles montrent les caractéristiques de civilisations modernes, industrielles, puisque vous auriez besoin d’instruments modernes pour faire des cercles si parfaits, cependant, ceux-là pourraient être les plus vieux relevés de crop circles dans le monde entier. Ils montrent que le phénomène est beaucoup plus vieux que les gens le pensent.


La région est habitée par beaucoup de minorités ethniques non-chinoises, y compris la plupart des Musulmans de la Chine. Plusieurs des motifs en pierre de Zhang entourent les piles énormes de pierres réunies pour commémorer des guerriers nomades connus comme étant les Scythians, les gens Indo-Iraniens avec des particularités Caucasiennes.


Les conquêtes Scythian étaient si vastes que des historiens Occidentaux ont identifié leur interaction culturelle avec les Celtes antiques, dont les sites religieux ont été les emplacements principaux pour des crop circles. Les chercheurs comme John Haddington du U.K.’s Center of Crop Circle Studies (Centre pour l’Éutdes des Crop Circles du R.-U.) ont noté que les cercles apparaissent souvent près des sites sacrés des Celtes, des Aborigènes australiens et des Indiens d’Amérique.

 

Le premier crop circle enregistré publiquement, se produisit en 1678 à Stirlingshire, en Ecosse, et fut connu comme étant le “Devil’s Circle” (Cercle du Diable). Zhang a trouvé un motif semblable à Qinghe, encerclant une pile de pierres et une pierre tombale avec une gravure de cerf.

 

Les nomades l’appellent ‘ le cercle magique, ‘ et croient que quiconque osera toucher la pierre tombale offensera les Dieux et sera puni dit-il.

 


Zhang n’aurait pas pu faire cette recherche il y a 20 ans, parce que le Président Mao déclara la guerre contre les croyances “superstitieuses” qui, selon lui, retenaient ses tentatives de moderniser la Chine.


Pendant la Révolution Culturelle, un groupe de Red Guards (Guardes Rouges) dans le nord-est, la Chine a vu un crop circle apparaître dans un champ, en un court lapse de temps, dit Zhang. Ce rare compte-rendu de témoins oculaires, d’une formation se formant réellement, a été publié beaucoup plus tard. Ils étaient stupéfaits, mais à l’époque, personne n’était permis de croire en une telle ‘superstition.’

 

 

Récemment, il y a eu beaucoup d’observations d’OVNI en Chine. Zhang ne sait pas ce qui a causé les cercles antiques.


Il est trop tôt pour le dire avec certitude, dit-il, mais il y a définitivement une connexion avec le cosmos. Ça pourrait être une force surnaturelle, ou même une civilisation étrangère. »

 

Sources : Le mystère des Crop circles

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans OVNIS ET MYSTERES

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

clovis simard 21/02/2012 21:30


Mon Blog(fermaton.over-blog.com),No-6. - THÉORÈME ALASKA. -  UN SÉISME = 10 ??