EDF autorisé à stocker des déchets nucléaires sur le site du Bugey (Ain)

Publié le par Adriana Evangelizt

Le ministre de l'Ecologie et de l'Energie a autorisé la construction d'un centre de stockage des déchets nucléaires. Que dire du ministre qui se dit de l'Ecologie ? S'il n'était pas Ecologique, qu'est-ce que ça serait ? Quand la terre va vraiment entrer dans sa période de dévastation, on en reparlera. Du moins, les survivants. Le nucléaire est la pire invention de cette civilisation. La pire. Elle est l'invention des "diaboliques". Ils savaient, à l'origine, que c'était un poison. Souvenons-nous du quatuor qui a mis au point la bombe atomique aux USA dans le Projet Manhattan. Sous la direction de Robert Oppenheimer, qui assistant à la première explosion se rappelle la citation en sankdrit du Bhagavad Gita : Je suis Shiva, le destructeur des mondes. Très éloquent.

 

Le nucléaire, associé à la disparition du bouclier magnétique qui entraînera le bombardement cosmique de notre planète, va apporter une régression sans précédent à l'espèce humaine. Comme il y en a déjà eu par le passé. Vous serez jugés à vos oeuvres... n'oublions pas... là, en l'occurence, les progénitures des survivants ressembleront à des monstres bien pires que les Cro-mâgnons. Ceci vous donne une image de la future "configuration humaine" qui se profile à l'horizon. Et je n'exagère rien. Et dans quelques milliers d'années, CEUX qui trouveront les "restes" de ces anomalies génétiques, feront comme les scientifiques actuels, ils penseront que cette espèce "d'hominidés" étaient des primitifs qui ne savaient ni penser, ni lire, ni écrire... l'Histoire ne fait que se répéter... 

 

 

EDF autorisé à stocker des déchets nucléaires sur le site du Bugey (Ain)
 
 

Electricité de France (EDF) va débuter en juin la construction sur le site de sa centrale du Bugey (Ain) d'un centre de stockage de déchets radioactifs issus du démantèlement de ses réacteurs nucléaires, a-t-on appris lundi.

 

Le groupe public d'électricité a été autorisé à construire ce centre de stockage par un décret du ministre de l'Ecologie et de l'Energie paru dimanche au Journal officiel.

 

"Les travaux de génie civil doivent commencer en juin pour une mise en service en 2013", a indiqué lundi à l'AFP une porte-parole d'EDF.

 

Le centre de stockage sera situé sur le site de la centrale nucléaire du Bugey, sur la commune de Saint-Vulbas, dans le département de l'Ain.

 

Il doit accueillir les déchets dits de "moyenne activité à vie longue" issus de la déconstruction des réacteurs nucléaires d'EDF actuellement à l'arrêt.

 

Ce type de déchets, qui sont essentiellement des composants métalliques radioactifs, représente 0,05% des 965.000 tonnes générés par le démantèlement des centrales, soit environ 482 tonnes de déchets.

 

Neuf réacteurs nucléaires d'EDF, construits pour la plupart dans les années 1950 et 1960, sont actuellement à l'arrêt.

 

Il s'agit des réacteurs UNGG (Uranium naturel graphite gaz) de Chinon (Indre-et-Loire), du Bugey (Ain) et de Saint-Laurent-des-Eaux (Loir-et-Cher), du réacteur à eau sous pression de Chooz (Ardennes), du réacteur à gaz et eau lourde de Brennilis (Finistère) et du réacteur à neutrons rapides Superphénix de Creys-Malville (Isère).

 

Les déchets seront stockés temporairement au Bugey avant l'ouverture d'un centre de stockage définitif prévu par la loi du 28 juin 2006.

 

La construction d'un centre de stockage géologique des déchets nucléaires, à 500 mètres de profondeur, est actuellement à l'étude sur le site de Bure, dans la Meuse.

 

Sources AFP

 

Posté par Adriana Evangelizt

Publié dans Nucleaire

Commenter cet article