Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Un hold-up au détriment de la planète

Un hold-up au détriment de la planète « Je reste totalement inflexible et refuse les arguments des nombreux thuriféraires que les firmes ont dispersés sur l'ensemble de la planète pour convaincre les États et les paysans de choisir la voie « salvatrice...

Lire la suite

Le « mautam »

Le « mautam » Tous les 50 ans, dans l’état de Chin en Birmanie, la floraison des bambous conduit à la prolifération des rats et à la famine, c'est le « mautam ». Les bambous ont commencé à fleurir en 2006 et actuellement la famine menace la région, rapporte...

Lire la suite

Santé et environnement... danger

Santé et environnement Près de 23% des décès dans le monde sont attribués à des facteurs environnementaux. Dans les pays en développement, ils sont associés à des maladies transmissibles et la plus grande partie d’entre eux sont évitables. En Occident,...

Lire la suite

Bangladesh : cyclone Aila

Bangladesh : cyclone Aila Le cyclone Aila a dévasté les côtes de l'Inde et du Bangladesh. Plus de 840 000 personnes ont dû trouver refuge face aux inondations. On dénombre au moins une centaine de morts, et plus de 6 000 blessés. Voici une image satellite...

Lire la suite

Déforestation, forêts en danger

Forêts d'émeraude La déforestation continue a progresser à un rythme alarmant : 13 millions d'hectares sont coupées chaque année. Or, les forêts jouent un rôle essentiel : elles hébergent plus de la moitié de biodiversité, protègent les sols et l'atmosphère...

Lire la suite

Océans : bientôt, le point de non-retour

Océans : bientôt, le point de non-retour A la fois régulateurs du climat et pompes à CO2, les océans sont indispensables à toute vie sur Terre. Ils nourrissent également plus de la moitié de l'humanité et fournissent d'énormes quantités de matières premières...

Lire la suite

Des dégâts amplifiés par l'Homme

Des dégâts amplifiés par l'Homme Le bilan des victimes de catastrophes naturelles est toujours plus lourd chaque année, principalement à cause d'une concentration des populations dans les régions à risques. De plus, l'activité humaine, en modifiant le...

Lire la suite